09 septembre 2014

Girouette et pleine lune

          La lune pleine d'une faible levée dans le ciel est passée à l'ouest  .   Demain matin , petit déjeuner entre amis et tartine de rêves  . Puis , Nadia , Gérard et les enfants passeront  .   Dans le transat face à la girouette j'ai mangé deux pêches plates , la seconde plus mûre que la première  .   A l'est rien de nouveau  .     209
Posté par regardauvergne à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2014

Toutes celles et ceux qui s'avancent

        Toutes celles et ceux qui s'avancent    sortant de la forêt    en lisière des choses dites .   A celles et ceux que tourmentent les pensées disjointes    les fragmentations d'un passé qu'on ne peut oublier .      A celles et ceux qui par effet de manche se montrent aux fenêtres haranguant la foule des sans noms  .      Il m'est arrivé en rassemblant mes bagages juste avant de partir d'immobiliser le temps  .... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2014

Amour Secret Union

amour secret union se souvenir cœur blessé rires croissant de lune soleil et lune partir en aventure brûlure la séparation mûrit l'âme voyage mon cœur est fou de toi au miroir de ta main rose épine ronces ne dis rien je te cherche d'espace en espace    207  
Posté par regardauvergne à 10:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2014

Le désir de fusion mystique suit le désordre

                            Comme le disait Hérodote au deuxième siècle avant notre ère : " ... En vérité, aux tout premiers temps, naquit Chaos, l'Abîme-Béant, et ensuite Gaïa, la Terre, ... et Eros ". La Mystique est fille du Chaos . Le Désordre, c'est le refus de l'illusion et de l'apparence, et c'est là qu'éclate la différence entre le mystique et le profane . Il faut être fort pour refuser le confort de l'illusion et remiser le "moi" dans... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 16:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2014

Contempler la fleur sans la cueillir

        L'instant présent , le présent est une offrande, un présent . Apprendre à oser et à savoir recevoir . Voir sans plus regarder . Entendre sans plus écouter . Sentir sans plus renifler . Goûter sans plus ruminer . Ressentir sans plus toucher . Comprendre sans plus réfléchir . Connaître sans plus savoir . Manier la pelle sans épuiser la mer .   Vivre totalement le présent . Vivre totalement dans le présent . Il ne s'agit pas d'insouciance . Il ne s'agit pas non plus de prévoir l'avenir... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2014

Crier sur la "Lande"

   Crier : "Va la querre à l'aille" à "Champagne" , ce chien que nul n'avait éduqué à rabattre les vaches là où elles devaient brouter .    Il pleuvait . Immobile , assis sur une pierre plate , enveloppé dans la pellerine de caoutchouc , à chaque goutte de pluie frappant la capuche , répondaient de fines coulures d'eau . Je ressentais le mystère d'être " là " ; ce que plus tard je nommerai " le coeur du temps qui passe " .   Dans l'abri san toit , paré de grosses pierres gris bleues , ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 08:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2014

Songe oblique

         Pierres dernières , papillons de l'enfance , les branches effeuillées du frêne ne lèveront plus la poussière du chemin .   La coccinelle sera libérée de la boîte à pharmacie , pour au pointu de l'herbe prendre son envol , ses ailes noires sous la chitine rouge à points noirs bruissant contre ma joue .   Au bout du bâton , lever la galette sèche et découvrir vers et insectes dans leur travail de décomposition avec pour roi , le bousier  .   Retourner la pierre ,... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juin 2014

La nuit parfois

  A la retombée d'un songe sans que la cloche sonne je m'éveille et rejoins l'homme d'albâtre à la longue langue ailée isolant l'un de l'autre le vieillard de la connaissance du vieillard de la sagesse .   Des miradors , les cristaux de glace figent la nuit des égarés pour , formes révélées organiser la danse des ombres le long des lisières de l'oubli .   Puis vint le sifflement appuyé d'un météorite se consumant en sa chute lente et permettre au clapet de la nuit des solitudes de libérer le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 01:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2014

La dynamique de l'âme

       L'âme, une fois nommée, une fois reconnue, n'existe pas hors de ce que son observateur en fait . Il n'y a pas d'âme en soi , mais à un certain niveau de conscience nous pouvons en saisir des effets par notre intention de l'appréhender, par notre vigilance à porter notre regard au-delà du visible et par notre intuition qu'il y a encore bien des choses à découvrir dans notre monde et que l'insistance de notre intelligence à vouloir rendre clair l'inconnu si proche et pourtant si difficilement exprimable... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 19:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2014

L'âme, cette clé

        Les hommes sont faits d'une substance inouïe . A la fois chair, intelligence et esprit, ils sont tous pareils et donc possèdent tous les mêmes pouvoirs et possibilités essentielles . Leur grandeur est manifestée par tous . Toute personne peut devenir grande . Chaque constituant du Mystère, de ce que nous ne pouvons pas comprendre actuellement, de ce qui nous dépasse, est un constituant de l'homme . L'âme, cette capacité que nous avons d'agir et de gouverner corps et esprit, doit pallier aux limites... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 12:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]