la présence à ce qui s'advient

25 février 2020

Message à Pierre

     Nuages mucilages      au gré des vents du large     le fanal oscille et cliquette     en bout de jetée grise.               Naguère nous pûmes à force de bras     godiller jusqu'à l'entrée     près des brisants      que l'écume explore.              Flairons sur le pavé mouillé     la geste des gens de mer ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 08:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2020

Ce matin le ciel est blanc

  Ce matin le ciel est blanc     de cette plainte innommée     œil turgescent au front de mon obstination     une main d'amour vient se poser     sur mon front se desquamant      à mesure de ces nuits     où l'ombre oblitère     les échancrures de ma conscience.           Ecran marial     mon cœur bondit     et mon âme s'emplit de gratitude ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2020

Le festin

    Cette remontée en surface     au corps menu des douleurs     marcher vaillamment.           Dans la forêt des souvenirs     les rencontres passées à l'esprit     rêves et réalités perçent     tel l'insecte hors de sa chrysalide     nuit et jour ne sont plus noir et blanc     tout est couleurs     tout est amène.           Les... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2020

Juste avec le sourire de la Joconde

      Donne ogive de printemps     au rebond des notes du piano.           De pleines fougères     manduquent l'ombre et la lumière.             Par la travée     le jour paraît.           En ses gravats de nuit     les souvenirs émargent.           Pierre de sel     contre la rambarde    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2020

Les ballerines de l'esprit

        Violettes crocus pâquerettes giroflées     le jardin s'ouvre à l'amour     avec la fin de l'hiver.               Les oiseaux croquent     de leurs trilles agrestes     l'emplacement possible     où circonvenir le choc des grêlons     sur les tuiles romaines.           J'ai cinq doigts     et me rebelle ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2020

les mots râlent

  La morale     et les mots râlent     habités     habilités à parler au nom de qui de droit       pas droit du tout     le binaire est agent de corruption     devant la déroute du toi à moi     qui nous campe en la raison.           La complexité     oui     la souffrance     oui par excès de confiance.     ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2020

Neige foulée

    Neige foulée     forme svelte à l'entrée de la pâture     page dure de l'écrit     le souffle sur le duvet     vent de février         sonne l'heure     au bleu d'un frisson     de blanche lignée     ouvrant à grand tapage     l'ordre des corneilles     que susurre à l'oreille     la levée du jour     sans que lune... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2020

Oies au vol en file

    Oies au vol en file       du mirliton point de son       le silence mêle blanc et noir       que croire ?             555
Posté par regardauvergne à 07:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2020

Viens voix hurlante

    Viens     voix hurlante     vol de l'ange     en harmonie     la louve amie de l'homme     la neige claque ses flocons     quand le chemin monte     et que l'horizon se ferme sous la nuée.           Passe ta robe     et me joins     l'homme au passé révolu     ma solitude ennoblie     le son des cloches croise le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2020

La vie

  Accepter la Vie, être conscient, de cette part de nous-même qui cherche à grandir, à pousser ses limites, à répondre à une demande, à être en accord avec ce qui est, par des actions dont on ne connaît pas la complexité causale mais qui nous semblent juste sur le moment. ça brûle donc je me chauffe ; le tirage adapté viendra après. Tout est question de distance hors la perspective qui seule subsiste, une perspective qui n'implique pas nécessairement la Vérité, mais qui compense, qui pardonne, qui donne de l'énergie, qui... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]