la présence à ce qui s'advient

16 février 2017

Vaguelettes proprettes

  Vaguelettes proprettes   menuet sur le tapis des songes   l'organiste plombe ses notes   levée de poussière   accumulation dentelière   effraction par le milieu   du céans de ces lieux   offre cliquetante   d'un moment de doute   assis sur le banc de pierre   en retrait du bras de mer.     J'hésite et je prie   que d'hybride manière   nous conjuguions   l'emploi des mots   avec le temps qui passe   éraflure tendre   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2017

Les ombres c'est nous

    Les ombres c'est nous   les parents aux extrêmes   les enfants au milieu.         Et puis des taupinières   un ciel bleu blanc   une main tendue   l'index vif   c'est par là qu'on va   sans l'ombre d'un doute   si ce n'est nous   les faiseurs d'images   aux marges d'un je ne sais quoi.       Des lignes sages   des couleurs atténuées   une vigueur de gauche à droite   un alléluia   aux branches... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2017

Gambade sage

   Gambade  piano didgeridoo   mélodie miel   rencontre sorcière   danse du temps révolu   farfadets et trolls      se mêlant aux senteurs océanes   file le vent   par dessus l'horizon   la pluie cloquette   animal escarboucle   baratte la nuit   d'ordres en déroute   souvent la rébellion   des choses si longtemps contenues   avance rampante   entre ajoncs et genêts   les murs s'ouvrent   file le vent... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2017

Au porte à porte d'une capeline

      L'avait mis sa capeline    sèchement   et pris la porte.       Depuis,   silence,   commémoration en temps de crise   petite ébréchure sur la tasse   l'ampoule électrique clignote   nous sommes en fin de ligne   j'ai ouvert le tiroir à pain   me suis coupé tranche de pain   beurre et fromage   façon de faire passer la pilule.     L'horloge sonne les cinq heures   le jour ne paraîtra que dans trois heures... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2017

Sylvain GERARD . oeuvre 5 - L'enfant perdu du caravansérail

  A l'orée du songe   le père   tend la main   la mère   mains dans le dos   le chien   clôt la trace   l'enfant   se cache.     Au loin un moulin hollandais   au premier étage   les appartements sont ouverts   les colonnes soutiennent les arches   un blanc laiteux couvre les murs   le cheval est prêt.     Viens !   monte   efface les gourmandises   d'un geste   ne retiens pas la mort   sois le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2017

De la terre rouge sous la neige

   De la terre rouge sous la neige   pour le noir de l'infini   vers le blanc des élévations.     Traces volatiles   sous le cristal du mouvement   le givre craque.     Perdu en lisière   l'enfant contre son coeur   serre le viatique des belles pensées.     Consommer sans se consumer   le comble serait de croire   et d'en faire parure.     Dans le noir de l'encre   il y a le vide de l'espace   cette page où voir... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2017

Seul au pas de porte

    Seul au pas de porte    se trouver entre vivants et morts    à la proue du navire    couvrant un avenir incertain    sous les patères du vestibule    vêtements décomposés    par l'errance obligée .      Claque l'oriflamme    le temps qui cogne    offre ses parenthèses    au crêpon de nos plaies    sans qu'apparaîssent    les coquelicots de l'enfance    mariage éternel... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2017

Mourir en pensées

  Mourir en pensées   atteindre l'autre rive   sans que mémoire survienne .     Accrocher aux basques du temps   la sensation   sans que reflet  ne vienne .     Effaroucher le pigeon   d'un geste lent   sans que poussière se mêle .     Ecorcher le lapin des songes   au saut du lit   sans que remords parviennent .     Essarter la plaine   au souffle des animaux de trait   sans que fin n'advienne  .   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2016

Caravansérail de mes amours

   Au caravansérail de nos amours   onde tournoyante en carême d'être   à cru   à flanc   au ricochet   fleure bon   l'épice secrète   des lèvres offertes   au vent premier   d'un camaïeu lointain   semence élaborée   au genévrier de nos doigts joints   qu'une danse à mille fleurs   engage en sous-bois   sur les pas des âmes égarées.     316
Posté par regardauvergne à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2016

Sandales de vent

   " Sandales de vent "     qu'on l'appelait     cet être d'ombres habité     ce cri     hors des rencontres accoutumées     cette solitude     à la trace écornée     l'origine des passions     courbée sur le pavement des circonstances     cette frilosité     d'avoir à faire     cette fuite ensemmencée     de poussières d'or     ces soleils     des jours recueillis... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]