la présence à ce qui s'advient

21 juin 2021

Roses et blanches levées

     Roses et blanches levées    de couleurs venues    se sont faites parure    sous le labourage des nuages.           Un oiseau vrille le ciel    trait noir de chine    hors du lit de la commanderie    au hasard de l'espace.         Le doigt rôde sur la peau    sans miracle de la parole    et la nuit inquiète    se terre sous le drap.   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2021

Bonheur de nuit fraîche

    Bonheur de nuit fraîche    entre les draps rêches    ma mie à la peau douce    effluve des eaux rousses.           Mêlant l'odeur du plancher chaud    aux aromates sur le fil    la peau se ride de ses mots    remédiant aux battements de cils.         Se lever tôt matin    alors que l'ombre nous retient    froisse la parure de lin    propice à la croisée des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2021

Tes mains de neige teintes

    Tes mains de neige teintes    à la closeraie des lilas    ont bâti la cheminée des forges    sans un cri sans un souci.         Le sourire laissé en bandoulière    sans que le bât blesse    l'âne de Cucugnan    et l'âme des parents.         A friser l'esprit    des calques d'antan    il est un atome du présent    pris au piège d'un carcan.       ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2021

Trois cailloux

    Trois cailloux de rien du tout    sur le chemin balisé    saisirent l'attention du missionné    une dose de caramel mystique entre les dents.         A fleur de raison    yeux fermés   le soleil engagea une bouffée dévastatrice   sans l'ombre d'un indice.         Guillemette n'y tenant plus    parut au balcon    un cumulonimbus sur la tête    passage des abers en... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2021

Le langage du cœur

     J'ai fait avec Japhet    le plein de mots câblés    telle forêt secrète advenant sans motif    autour d'une souche-mère.         A ballotter du chef    en culpabilité de l'animal pris au piège    les artistes circassiens se dessaisirent    des mirlitons de la fête.         Mâle mort à l'horizon    aux tubercules clamées    le jonc du temps libre écarquilla le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2021

Ma mère est monté au grenier

    Ma mère est monté au grenier   grand-mère des ourlets de l'esprit    femme-médecine    à colmater la fuite des souvenirs.           Elle y prit quelques herbes    avec un logiciel dernier cri    puis descendit en catimini    les escarpins à la main.         Juste une minute    elle contempla le juste-au-corps épargné    de ce grand dadais     il n'y avait... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2021

Il y a des jours comme ça

     Il y a des jours comme ça    en vue d'une thérapie   qu'il fallut laisser là   les flocons de l'avenir.           A quoi bon une fille missionnaire     dans ce lieu de perdition    à crisper des muscles    à la moindre mise en garde.       Se liquéfier    dériver en pleine mer    abandonner la touffeur des souvenirs    quand les paroles patouillent. ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 23:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2021

A perte de vue

     A petits pas agiles    il sautillait dans l'allée    à la télé des gens rigolaient    pour ses bons mots à corps perdu.         Il y avait sur le rivage    ce qu'il fallait pour agir    sur cette terre hospitalière    que nos ancêtres ont dévastée.         A perte de vue    en perte d'esprit    ils avaient rassemblé tant de certitudes    que le vent n'en... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2021

Marche en apesanteur

      Marche en apesanteur    d'ombre et de silence mêlés    je vous rencontrais    sous la boule de gui de l'entrée.         Guimauve et compagnie le frigo se mit à trembler    devant l'obscure menace    des choses à quérir.         Les objets avaient deux formes    correspondant aux deux lampes du plafond    faille temporelle entre le "su" et le "vécu"    annonce d'un plan... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 17:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2021

La voie douce

      A défricher hors limite    ils engagèrent la voie douce    enjeu de la présence    à découvrir d'autres errants.           Leur offrir un foyer    fût affaire d'échanges d'activités    tant était grand le local    des liens et des rires.         Chers innocents    ne vous attristez pas de la chaumière en cet état    passez votre chemin    embrassez le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]