IMG_3554

 

Des nuages gris   

une musique   

aux notes rondes   

de nuit   

la collégiale présence d'une mère   

frêle et douce   

comme la pommelle de la rampe   

vers la cave menant   

au piano des souvenirs   

miel de nos mains jointes    

contre les stores éventrés   

par le souffle du missile.       

 

Les soldats de l'an II   

ont les entrailles à fleur de peau   

pour sortant des fossés de Vendée   

entrebâiller la porte   

d'un regard doux   

branche de houx posée sur le manteau de cheminée   

en effacement des formes-pensées   

sur le fond muet du mur de chaux   

où évaluer le libre essor   

des forces palmées   

d'insectes noirs   

s'agitant au dessus des ferrures de l'instinct   

et chambranle passé   

se mettre à l'abri   

au creux des reins blancs   

draps relevés jusqu'à l'envie   

d'une âme   

à la faculté   

d'accueillir la parole vive   

au sacerdoce d'un sac d'os   

laissant paraître   

la dérision du retour à la maison.      

 

Du passé   

prêt de toi   

en fraternité d'être   

la mémoire rappelle l'histoire   

échangeant   

vieilles photos écornées   

la pulpe des fruits mûrs   

ragaillardie par l'éclat rose bonbon   

des joues de l'enfant blond aux eaux calmes   

proie d'une lamproie   

crispant de quelques coups de queue   

la marge du cahier d'écolier   

à décoller   

en prise directe   

sur la déréliction du temps venu.  

 

 

( détail d'une œuvre de Jean-Claude Guerrero)  

 

1137