IMG_9700

 Eclats de lumière   

glissade de janvier   

que griffent les branches   

de l'étrange équipage   

la rousse lune fige   

œillade embrasée   

la levée de nos rêves.      

 

Double hérésie de la contemplation   

bras levés  

en limite du déclin   

s'effacent les marbrures   

du matin le malin    

aux sourcils enrubannés d'étoupe.         

 

Fors l'espoir    

les brasiers se repaissent    

aux rives des coulures de l'esprit.       

 

A grand train   

les cris montent des ravines   

sous la voute piétinée   

aux semelles d'argent   

des journaliers au temps astreints.      

 

D'étranges fenêtres   

aux vitres éclatées   

élargissent le sourire   

de l'Ange mon frère.      

 

Couchés sous le dais   

en retrouvange nouvelle   

les hommes aux semblables étoiles   

imaginent des nuages   

épanchant leurs liqueurs   

comme on pense   

de laine et d'aiguilles   

dents serrées   

les vagues passementières   

des mers éternelles.      

 

 

488