IMG_0347

 

Devant la montagne

au plus près

marque déposée de l'oeil du cyclope

soleil en appesanteur

sous les nuées de janvier .

 

 

Il fût un temps

de promenades en chemins creux

au hasard des mirabelliers 

maraude de mes souvenirs

virevoltant comme feuilles mortes  .

 

Ensuite vint le lourd passage des charrois

à déterrer les dalles  gallo-romaines

à déceler les regards 

par dessus la haie ;

échange des fleurs d'églantier .

 

Ainsi se vident

les outres du vent

sur le plateau des vacations

à nourrir le foyer d'une amitié

qu'un vol d'oies sauvages

ne saurait dérober  .

 

180