DSC01733

Défaite sans parole

sous le vol d'un spectre

se vidant de ses attributs .

 

Exil d'une seule nuit

dévorée par la toile du songe

sans que le secret ne corrompe la mémoire .         

                                                             

Oubli d'entre la brume et la lune

tu ne mourras pas tu ne peux mourrir

toutes gloires du jour éteintes

de par les entrailles de la vallée

d'où s'élève le double son du hautbois et du saxo .

 

Envoûtement prolongé

aux limites d'une traversée

avant de s'abîmer dans l'obscur

où lentement se consument

chairs et ongles de l'endimanchement de la tendresse

échue en rosée de sang

avant que ne s'égare l'aube .       

                                                                

Ecueil disposé entre les lanternes

au milieu de ces épaves

qu'un ordre mystéreux

fait accoster dans ce royaume

où le froid silex sépare la chair de la peau .

 

La vie est là

la vie est le lieu

la vie mienne en compagnon de ta vie

taille XXL de la médiane traçée

entre le sourire de l'enfant bleu

et la perpétuité d'un désert blond .

 

146