IMG_2162

 

Petits textes ajourés

en fin de journée

la lèvre humide caresse l'enveloppe

le sourire mutin évacue la tension

les pères

poussant la poussette

de leurs fillettes et garçonnets

décrivent un gymkana

entre les diabolos de feuilles sèches

sans mousse ni faux col

la démarche lourde

en allunissage crispé

la poussière élevée en sus

 

Un grand pas pour l'humanité

la nuit tombe

une simple laine suffira

jetée sur les épaules

en scansions

rouges et vertes

au passage des véhicules

sans que le pas ne ralentisse

simple retour sur terre .

 

 

098