05 mai 2020

Grimpant à mains nues

   Grimpant à mains nues     au mur lisse     les cordes raidies par la démesure     le son grave du piano     risquait quelques pas de géant  sur la lande des attentes.           S'engagea la puissante bête     crocs ourlés de babouines épaisses     dans l'allée de feuilles bruissantes     entre les hêtres tortillards     sans que l'appel soit entendu ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2020

Écailles alentours

    Ecailles alentours     marche après marche     l'énigme du matin     froisse la tenture     de la chambre secrète       érosion tendre     de la terre abîmée     de nos courses au ralenti     pied à pied traversée     la trace du rimmel sous l'œil     de la nuit repliée     couteau suisse     de mes dix doigts ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 23:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2020

Étreinte du temps qui passe

      Etreinte du temps qui passe     montée des souvenirs     insomnie carnassière     accueil du matin tendre.             Dans ce cadre     sur scène naturelle     les animaux de la jungle émotionnelle     caracolent     froissant les hautes herbes     mâchoires puissantes en avant     jambes fines des coursiers en action ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2020

La Beauté . 1

     La Beauté     clé de voûte     nœud des aspirations     à belles dents     te dévorer       du dessus vers le dessous     retroussant tes voiles     à la merci du fleuve     qui passe     sans recevoir la moindre larme     à guetter la ressource     pour accélérateur d'humanité     monter     à... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2020

Soyons de mèche

    Si peu étendus     les projets de la nuit     en cette continuité des choses dites     que la mer     retirée     laisse perler des larmes de sel.           Au petit jour     il y aura grabuge     entre les tenants de la cause nuptiale     sous un cosmos     dégageant le bélier     des pâtures de l'oubli.     ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2020

Le confinement . 1

   Le confinement faisait désert     de ce tissu des habitudes     la forêt bruissait d'aise     avec les chants d'oiseaux     l'air était pur     et les gens malheureux.            Sûr que ce n'est pas là     ce n'est jamais ça     le compte n'y est pas     où nous mène- t-on ?     y'a qu'à     faut qu'on     ils ne... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 avril 2020

Plume d'équilibre

      Plume d'équilibre     dans le cercle des Egaux     à mesure     d'un corps d'Esprit contenu     la voix crachote des mots     en instance d'un ricochet     que la pensée accueille.                 Erection d'un squelette d'amour     sous les lambris de la nuit     construire     déconstruire     la... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2020

Un trou en montagne

      J'avais laissé mes parents faire la route     j'étais descendu de voiture     pour me dégourdir les jambes.               Les montagnes étaient proches et très hautes     en fond de vallée j'étais comme écrasé.           Ils sont partis     et ne les ai plus revus.           Les neiges de fin de printemps     se disputaient... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2020

Sourire guitare

       Visage chiffonné     des rideaux de la nuit     amorce d'un silence.               Vierge caudine     aux menus bras blancs     sous la veste d'épeautre.           Sourire guitare     aux lèvres purpurines     et voix de miel.           Phylactère enroulé     de notes aux yeux de... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2020

Au trait d'Abyssinie

   Au trait marqué     d'Abyssinie     sur ton front fripé par la sueur      cheminant     vers celui t'attendant     sensation irisée       sur la braise     lumières ceintes     d'une torche     en beauté     dis-moi     le tout de ta musique     bel ange d'amour     fougue convertie     ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]