14 mai 2022

Voie libre

    M'oblige et me contraint    cette force du dessus    à couvrir de ses réalisations    l'abouti de l'ici et maintenant.           M'agrègent terre à terre    les solidarités et arpèges    musique d'antan    celle des ventres fumants.         Pour plus de générosités    me suis mis sur mon 31    moi le craintif des conflits    essence même de la société. ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 01:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2022

La poésie c'est tout

  La poésie pose les é et les i    sur le présent    à pleines dents de ce qui est    à portée de sens    d'une portée de fusil    tirée en rafales     sur les cibles de l'imaginaire.         Le poète farfouille    farfadet de l'instant    sur la terre noire    des occupations malodorantes    d'envahisseurs qui sur le tard    ont amené le char à voile    sur les... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2022

La nurserie

  Pomme séquoia    devant la nurserie    avons bu le thé    au bas des escaliers.        Phil et Mich    tout auréolés    devant la lune    le chêne avait ses druides.         Quant à la haie du jardin    se sont pressés les pénitents     devant les verdures arborescentes    des tableaux de Michel.         Les candélabres allumés    dans... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2022

Petit bonhomme

  Formellement recroquevillé    dans l'allée centrale    pour un aller simple    sans affectation particulière.      Il relevait de la parodie    de mettre bas l'enfant lion    moment carnassier    de l'instinct en reproduction.         Il s'en été aller    LUI le petit bonhomme    avec ses roues caoutchoutées    sur la plaie béante de la vague.         Plus... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2022

Enchevêtrement

  Le monde de la nuit    au tic tac de l'horloge    draine le cœur    des acouphènes    paraphant les doutes et douleurs    du pauvre laboureur    dans un imbroglio des connections    à dépouiller le son du dessous pour grapher le son du dessus.         De ce monde inventorié    au Guinness de l'art minimal    subsiste en finitude extrême    la présence des rêves    brouillés par... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2022

Le Don de la Vie

  J'ai baillé    sans me la bailler belle    là    en cet instant d'après l'effort    se trouver dans le Rien    entre ciel et terre    à contempler l'entre-deux    entre l'avant et l'après    cette pleine disponibilité à Soi    en train de se faire    mais pas encore    dans l'interstice de la vacuité    sensible au Souffle      face à l'inconnu, à l'innommable, à... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2022

Balafres à tous les étages

  Je suis fait d'os et de chair    pour commettre soleil allaitant    l'exploit de narrer    la douce illusion d'avoir vécu.         Au fil ardent     des filets jetés à l'encan    ramenâmes sur la berge    les sphaignes sèches de l'entendement.         Des pages écrites    dégageâmes sans souci    les perles de Sisyphe    du cagnard des circonstances.   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2022

Filedefériste

  Filedefériste de la voie étroite    ma joie demeure    petite boule de plumes    au creux des mains      les escaliers de la honte    n'en finiront-ils pas sous ce ciel de feu et de cendre    de babéliser et se plaindre    qu'après Pâques    la longue année à reconstruire    telle fissure dans le mur de terre crue    laisse paraître sourire en plein vent.         Avec son ventre... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2022

Le matin pas encore là

  Le matin pas encore là    fait le malin    comme de bien entendu    derrière le tilleul      dorment les gens de bien    avant l'arrivée des merles tapageurs    de leurs trilles rouges forges    essayant d'éclabousser la coulée du silence    qui sera mienne    main dans la main    avec les enfants émergeant d'un passé pas loin du tout    à la corolle fraîche    de tant de bien... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2022

Roulent les émotions

    Roulent les émotions    sur la route des vacances quand sautent les bouchons.         Depuis le commencement elle était là    l'immense obscurité    à la barbe humide de varechs.         Elle avançait    comme un battement de cœur sourd et lent    elle ne pouvait faire que ça.         Et ça prenait des années    là où elle avait été    à l'ombre des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]