05 novembre 2017

Avant que le sel ne te ronge

   Bâtir    pour ne plus avoir à devenir.      Ignorer les morsures quotidiennes    pour plus de légéreté dans l'élévation.      Savoir recueillir le reste des échecs    en démarche de conscience.      Etre le loup en lisière    et feindre d'ignorer le barbelé des grandes plaines.      Ecarquiller les yeux    devant l'expansion du vent d'ouest.      A l'aube se séparer des preuves de... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2017

Au temps des arbres perdus

    Là, perdus    en la frilosité des avancées technologiques    coups de gueule contre le mur des incompréhensions    se lient et se délient    les bonnes raisons    au sens giratoire d'un consumérisme béat.      Frappant d'un zeste du sabot    le condominium des afflictions    l'homme de bure    en ses vérités surranées    devient Don Quichotte    derrière le miroir des lamentations. ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2017

Le mont de la Journée

      Se ressemblent s'assemblent    les fenêtres à claires-voies    tournées vers le dedans et le dehors.         Elles clament    la treille des vignes oubliées    et le passage des paysages de l'esprit.      Ni trop ni pas assez    le cortège des assis    se fait danse muette.      De bleu en bleu    la parure pâlit    sous l'arbre mort.      Se... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2017

Tout si sensible

       Tout si sensible    la feuille d'érable de l'automne    rouge d'un premier regard    chue sur le sol    fleure bon la cigogne    qu'un  air de fête accompagnât    en son envol.      Une âme paraît    dans un bouquet d'efforts soyeux     au soleil naissant des tendres accolades.       Au chaud des coeurs     en caresse d'être    ponctué d'une... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2017

Signer sa présence d'un silence

      Naviguer en eaux vives    pulvériser de raison    les terres en déshérence.        Pierre à pierre    monter les murs    de la maison.      Suivre la rase irriguante    contre le jardin des cultures    cet havre paginé.      Creuser le bas du champ    et remonter la terre    pour davantage d'humus.      Dénerver les sentes sauvages    pour... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2017

Le guerrier de l'ombre

      Je suis le guerrier de l'ombre    et l'onde amère ne me fera rompre le serment.           Quant " Il " vient me frapper par derrière    la voie lactée s'enroule en une écharpe dernière.      Je suscite    blessure à la gorge récurrente    l'appel par dessus la canopée    au grand vent des nuits pluvieuses    accroupi    contre l'arbre-maître.      Je porte à la... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2017

Elle s'est enfuie du nid

       S'est enfuie du nid    l'aurore des éveils,    la lune en ses émois.        Calque étoilé    sur le bois de l'estrade    il montrait le chemin.      Ne pleurez pas    ne partez pas    un regard suffit.      Le jour se lève     et ses lèvres    incendient le ciel.      Les mains se tendent    le harnais blesse le dos   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 octobre 2017

Au 75 rue Saint-Charles

    Collé    le nez contre la vitre    se dandinant d'une jambe l'autre    l'enfant observe la buée    et ses fines goutelettes      qui captent la lumière    ballonnets vivants    devenant coulures hésitantes    pour en accéléré   se projeter vers le bas.      L'hiver pleure.      Dehors un froid sec    saisira les jambes    malgré les chaussettes de laine ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2017

De la croix entre les hêtres

  Jaune vert    de la croix entre les hêtres    au lent déplié de la lumière sur les troncs    entre les ruines du château monte la charette des morts        Des voix    un vieil avion ronflant    les aboiements d'un chien    loin très loin.      L'arbre se voile se dévoile    incessamment    mouche noire sur le papier blanc    les doigts tricotent l'écriture.      ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2017

Fi de l'herbier

    Fi de l'herbier    la grille agence et parachève    la fenêtre qui s'ouvre.          Le lézard signe le mur    murmure de soutien    des farfadets du matin.      Un moteur de tracteur cliquette    par dessus le torrent qui ricanne    la fin de l'été.      380
Posté par regardauvergne à 05:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]