11 mars 2017

Sylvain Gérard . oeuvre 6 - Le faune à la petite chaise

  S'est envolé   le jeune homme à la cigarette   en cet imbroglio d'escaliers   sans que la marche apparaisse   en échange d'une petite chaise   assoir le qu'en dira-t-on   de ses longs doigts    jeter la dérision   parcimonieusement   cheval de Troie   assaillant par effraction   la chambre de Vincent   en bout du couloir des attentes   le chat saute sur la table   câline le cou de l'enfant   sectionnant d'une oeillade terminale... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2017

Il faudrait planter un frêne

  Me suis promené    sur le sentier entre les blés    piquetés de coquelicots, bleuets et marguerites    houppes céréalières   que le vent peignait,     amples ondoiements,     vagues d'un océan bruissant exhaussant le vert tendre des épis.      Y'avait le don de soi    l'abandon à la nature    la vie dans son mystère    en sa sainte coquille    au gré du sourire d'un soleil    clignant des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2017

Visage regard

    Visage regard    appel à celui qui viendra de la mer    élever le chapiteau des connaissances ourdies,    à celui qui brisant le miroir   permettra de remettre   à sa place    les musiques anciennes,    les accords frileux    de l'ombre et de la lumière,    de l'aube au couchant,   à petits pas sur le sable mouillé,    mon âme si tôt venue,   déjà partie,   arabesque dorée,     je tends la... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2017

Les cinq plumes de l'ange

      Parfois en descendant l'escalier   traces blanches sur la vitre   nuitamment posées en adresse.         Exclue de l'infini   à contre-espace   de vaines formes de rencontre   me font   froideur extrême   les petits cailloux de l'humilité   rangés dans la boîte aux secrets.     Abandonnée en bord de route   par temps de pluie   les cheveux épars  me font plumes d'ange   au travers du portique  ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2017

En forêt de belle lumière

    Ecarter les fûts de la forêt      dégager l'espace de lumière    pour limite franchie    laisser l'arbre    effacer nos mémoires.        Avancer à la tombée du jour    proche d'une nuit d'audace    en accoutumance    trouver à tâtons la nef des oraisons    s'élever en perfection.      Chargé de souvenirs    sur le rai de soleil    par un matin vibrant... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 12:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2017

Vaguelettes proprettes

  Vaguelettes proprettes   menuet sur le tapis des songes   l'organiste plombe ses notes   levée de poussière   accumulation dentelière   effraction par le milieu   du céans de ces lieux   offre cliquetante   d'un moment de doute   assis sur le banc de pierre   en retrait du bras de mer.     J'hésite et je prie   que d'hybride manière   nous conjuguions   l'emploi des mots   avec le temps qui passe   éraflure tendre   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2017

Les ombres c'est nous

    Les ombres c'est nous   les parents aux extrêmes   les enfants au milieu.         Et puis des taupinières   un ciel bleu blanc   une main tendue   l'index vif   c'est par là qu'on va   sans l'ombre d'un doute   si ce n'est nous   les faiseurs d'images   aux marges d'un je ne sais quoi.       Des lignes sages   des couleurs atténuées   une vigueur de gauche à droite   un alléluia   aux branches... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2017

Gambade sage

   Gambade  piano didgeridoo   mélodie miel   rencontre sorcière   danse du temps révolu   farfadets et trolls      se mêlant aux senteurs océanes   file le vent   par dessus l'horizon   la pluie cloquette   animal escarboucle   baratte la nuit   d'ordres en déroute   souvent la rébellion   des choses si longtemps contenues   avance rampante   entre ajoncs et genêts   les murs s'ouvrent   file le vent... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2017

Au porte à porte d'une capeline

      L'avait mis sa capeline    sèchement   et pris la porte.       Depuis,   silence,   commémoration en temps de crise   petite ébréchure sur la tasse   l'ampoule électrique clignote   nous sommes en fin de ligne   j'ai ouvert le tiroir à pain   me suis coupé tranche de pain   beurre et fromage   façon de faire passer la pilule.     L'horloge sonne les cinq heures   le jour ne paraîtra que dans trois heures... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2017

Sylvain GERARD . oeuvre 5 - L'enfant perdu du caravansérail

  A l'orée du songe   le père   tend la main   la mère   mains dans le dos   le chien   clôt la trace   l'enfant   se cache.     Au loin un moulin hollandais   au premier étage   les appartements sont ouverts   les colonnes soutiennent les arches   un blanc laiteux couvre les murs   le cheval est prêt.     Viens !   monte   efface les gourmandises   d'un geste   ne retiens pas la mort   sois le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]