09 novembre 2022

Le pas du Géant

   Qui il est    il est qui    qui il est celui là    pas le rat des champs    sûrement pas    pas le rat des villes.         A mesure de la main    effleurant le parapet    qu'eût-il fallu de plus    en songeant aux enfants    qu'un pas du Géant    se déplaçant élégamment.         La robe de feutre s'est ternie    de par les rues froides du VII... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2022

Le temps en bandoulière

  Laisse des années lumière    taille de guêpe    poudroiement de quelques romances    sur feuilles mortes d'automne.         Rassembler les soirs de frime    en faire un feu pour la rime    augure du vent venant    la chansonnette de l'instant.         De fines coulures d'esprit    font solides échardes    sur le cuir des souvenirs    le rire en cale sèche.   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2022

Tendre frayeur

  Tendre frayeur    de la robe aux ajoncs    à Carpentras le nougat    se pavaner dans l'allée des Alyscamps.         Murmurer    pour s'entendre dire     qu'il faut partir    avec armes et bagages    entre dextre et senestre    retrouver un peu de vigueur    pour que lune pleine    prendre un aller simple    à la closure des Lilas.         Plonger... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2022

Pleine lune enfantée

    Cinq doigts de lune    à la voix crayeuse    sur la guitare sèche    clapot des eaux dormantes.      Les pleurs se figent    sur la lune éblouie    pleine lune enfantée    par le vieil océan.         Sable où se fiche la flèche    joyau de la gangue    le paysage de l'âme    s'ouvre sur l'unique point.         L'aube se lève    se... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 19:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2022

Quand passent les grues cendrées

  Chien et chat se sont rencontrés    sur le trottoir d'en face     et ça faisait longtemps    qu'ils ne s'étaient pas vus    aussi jappements et miaulements    ont enjoyé la maisonnée    jusqu'à ce que balai saisi    le maître des lieux    leurs suggère d'aller faire ça ailleurs.         Fable des profondeurs    en accueil de notre animalité    il a fallu des vertes et des pas... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2022

La voie de l'arbre

    A peine lumière tamisée    que de noirs nuages accumulés   sur l'arbre aux ailes déployées    ont fait leurs, du visage, les pleurs.         D'une voix pure    palpitait et chantait    le cœur en émoi    extase assumée.         Par les frisures de la mousse    à parcourir les brèches    et croiser le fer    le vent taillait crayon de vocation.   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 02:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2022

Rêve primevère

    Cette fleur en équilibre       à quai de l'enfance    s'est refermée brève et claire    le reste en vain.         Destin sévère sans le père    en quête de sa voie    la notice biographique    en errance d'être.         Les ressorts intimes se sont affinés    pour fidélité sans faille    au vertige du dialogue    substituer la poésie.      ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2022

Conscience nue

  Cette main sur l'arbre    appuyer le papier    pour trait de fusain assigné    obtenir distinction.         Marié secrètement    au visage de l'écorce    te faudrait-il à la une à la deux    enfoncer le clou du charpentier.         Se retirer de l'ouvrage    vider ses poches    geste d'ombres fragiles    en marche vers sa source.         Pomme... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2022

Engoulvent

  Devine qui farfouille    dans l'auguste bassine    des désirs endormis    à même de frémir.         Sous le ciel la montagne    ceinture que berce    le flot des pensées confidentes    à l'assentiment céans.         S'élever    paraître pyramide éternelle    puis se coucher    dans l'anneau des noces.         Ami des souples évidences    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2022

Un mot du bout des lèvres

   A petits pas de nuit    hors de l'alcôve sage    permettre un dernier mot    à ce qui sera beau.         Le goût amer de l'aurore    offrira ses larmes de lune    en dernière compagnie    pour se taire à nouveau.         Nuages enveloppant    de caresses brèves    l'échange de nos souffles    héritage de l'ange.         Battent rappel ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]