27 juillet 2017

Aux cornes d'appel

      Aux cornes d'appel    galets jetés contre les portes d'airain    la montagne fige la parole.         Equidistante des embrasures    la mesure frappe d'estoc et de taille    sans que l'ombre advienne.      Il y a du sang sur tes vêtements    les lacets ressérés    feront marche forçée.         Elève la lune     à hauteur des griffes    de l'ambre marin.... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 15:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2017

Ombrelle de lumière

    Ombrelle de lumière    au vert triangle    de la Dame Blanche.      Le chemin en balcon    collation du jour qui vient    dandine le chant des oiseaux.      Murmure d'eau    derviche tourneur    ivresse des senteurs.      Debout    immobile    le torrent racle le crâne.      La montagne en ubac    lève sa voile    devant la montée des eaux.... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juillet 2017

La nuit silencieuse

      La nuit silencieuse    plein de livres tout autour ~ néanmoins je tousse.                Le chat à sa place    les petits enfants dorment ~ tic tac du réveil.              Je baille et me gratte    la peau fait chanter la lune ~ assis je contemple.              353
Posté par regardauvergne à 11:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Calque éphémère

    Escalador    des pesées en fenêtre    se reflète l'hors temps    des frémissements.          Calque éphémère      des pensées jointes    l'ordre orthogonal    fragrances déployées    énumère les marches    d'accès à l'antienne    clamée par les anges    refuge sanglé     des anfractuosités de l'oubli    les chaînes raclent la terre   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2017

Amie des flux abyssaux

  Amie des flux abyssaux    à saute mouton    de la vie en plein coeur    veux-tu devenir    une voix parmi les voix    toi qui n'est pas que toi    toi qui est métamorphose    en la pulpe réticulée    que la main broie    et devient lendemain.      Passons le gué    du plein et du délié    devenons sang et sens     du cheval sanguine    de la vague à l'océan... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2017

Margelle des mots

    Margelle des mots    aux portes souterraines    effluves lasses    que le vent emporte    sage renaissance    des sons de l'enfance    présence chérie    des cerises en printemps    que la dent croque    mitaines dans les poches    de notre avenir    sous l'ombre des platanes     sur le parvis des cathédrales    la morsure du froid    atteint le tréfonds de l'âme... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mai 2017

Les mots advenus

  Les mots qui nous viennent    nous font être un peu plus.    Ils sont là,    en bouche,    d'encre vêtus,    et labourés de près.      Pourtant,     telle l'abeille       cette envie d'être,    dans le sens du vent,    au plus près du nectar,    nous oblige    à faire route vers l'inconnu,    inexorablement,    juste un signe en pupille,    juste les... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2017

Voix d'entre les galets

      Voix d'entre les galets    prise tôt    une pincée de miel    sur l'haleine du vent de mai.      Grande femme    aux jambes fines    posées en asymptote    contre le coeur à l'unisson.      Unique pressentiment     des courtes pailles    rassemblées à la dérobée    au creux des vagues lasses.      Les arpèges de la guitare    accompagnent d'un soupçon... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Jean et François

  Si ailleurs    si intime    au bout des doigts    venir et mourir    au pays qui te ressemble    sous le spasme consommé      Jean    mon ami de l'Esprit    ma croix    mon cri.      Sur la terre    à même la poussière    l'étoile reflète    le chant mystérieux    en fuite    de par les mondes.        François    mon... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2017

Ensemble il se peut

    Silence des plantes ~    en marge bleu blanc d'un train    que le vent suscite.       *  Collé en colline    le domino des maisons    ~ insectes du diable.     * Passe l'oiseau noir    aux effluves des nuages    ~ portique au sommet.     * Le nid de la pie    en réseau rectangulaire    ~ source de dépit.     * Bras serpentifère ~    claquent... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]