26 octobre 2021

Parler aux bergères

   Mille plumes de geai    forment ramage sur cette terre    où l'eau coule    et le sang des humains itou.         Pour plus d'à-plomb    dans le sens des choses    téléphonez-moi    au 0683031759.         Il se pourrait    qu'il y ait friture     mais ce sera pour le bien du monde    avant que la vague nous recouvre.         Alors sur le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2021

Ce matin à cinq heures

  Ce matin    à cinq heures    j'ai jeté des bouteilles de verre au vide-ordures     pour que brisées    elles remontent en morceaux    et qu'à mon corps défendant    elles reflètent la denture    d'une machoire de tyrannosaure    et que pris de panique je mette mon falsard    pour descendre dans le jardin    désinscrire les cris et les SOS    du végétal environnant.         ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2021

Le reliquaire

    En voici un    qui finira par le travers    à compter ses pas     dans le jardin de l'aurore.         Quand les fleurs se montreront     souvenir émergeant d'une poche usée    il y aura pluie bienfaisante    sur toute la contrée.         Mise en grâce    la vie quotidienne sera calme    au fond du lit clos    des rêves à venir.       ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2021

Mobilisation du règne végétal

  En quête    requête    de la lumière    quand gonflent les tensions     venues des ordres du sol.         Elévation serpentiforme    des boursoufflures    en capacité    de promouvoir le brut    sans que le tronc vacille.         A naître    à s'épanouir    le règne végétal mobilise    et diffère l'anéantissement    des profondeurs de la... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2021

Si prête si gauche

  Si prête    si gauche    sur le parterre des fleurs du printemps    ses orteils s'enfonçaient    dans l'herbe en rosée    sous le joug énamouré    des coquillages de la toile.         Il y avait là    un petit personnage aux jambes relevées    qu'une barbe abondante    ancrait au solstice des épousailles    et que l'instinct avait abandonné    quenouille au milieu d'un pré ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2021

A Frédérique Lemarchand

  Tendrement    au creux de mon épaule    je t'accueille femme de lumière    et t'accompagne dans cette ascension    de cœur à cœur    dans l'accomplissement d'un nouveau tour    toi    à l'état d'enfance spirituelle du vieux sage    tu te prépares à une nouvelle naissance    en empruntant le chemin des estives    délaissant l'enveloppe    pour que le noyau rejoigne les terres d'en haut.   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2021

Ce mur de pierres sèches

  Elevé à la-va-comme-je-te-pousse    contre les vents d'ouest    nous refusâmes d'admettre cette prégnance    et mal nous en pris.         Ce mur de pierres sèches    aux insectes fouisseurs destiné    ne retenait de sa fonction première    que le son des feuilles sèches    le frictionnant avec délicatesse    par nuit de pleine lune       devant le cercle des poètes assemblés    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2021

Je t'aime

  De la coque à la coquille    il n'est que grenouille qui rit    pour peu que passent les étoiles     un matin de plein emploi de soi    aux rives généreuses    de notre allié le jour    courbes douces avenantes    à refléter cadenassée    contre le corps soyeux   de l'enfant malicieux    la remontée des eaux de grande misère    quand s'établit au suc du Maï    l'erreur fondamentale ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2021

La lune lente

  File la lune lente    en son tournoiement    de mer éclose    aux effluves ensemencées    de papillons    que l'on gomme    sur la joue de l'enfant    gommettes festives    à la nuit descendante    aux abysses immenses    dans le noir    où nous atteindre    nous les mariniers     vestige des amples chaluts    prompts à glacer    de cinglantes fureurs ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2021

Le jour qui vient

    Me suis senti tout simple ce matin     avec ces objets raisonnables    posés sur la table.         J'ai pincé la corde de la folie    pour que dansent les filles et fils du Diable    enclins à l'usure naturelle.         M'en suis pris alors une    sur la tronche rationnelle    provoquant commotion et confusion.         Ai-je bien pris la boussole    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]