10 juin 2013

J'avance

J'avance de marbre en première ligne dans cette possibilité de nous rejoindre en nos épousailles de vérité vraie .     Je marche mémoire d'empreinte de ma gorge sort l'ineffable au crématoire des jeunes gens refusant l'épuisement .   Et puisque la vie est "voir" je me dissous au rivage de la grâce en somnolence fraternelle découpant en fines lanières colorées le visage tant cherché le visage de l'enfance le visage de tout homme en quête de lui-même .    Et si tout était affaire de... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2013

Petit papa

    Tu n'en finis pas de partir . Parfois quand de noirs nuages s'amoncellent et que la déroute plante son drapeau noir, ton cerveau se brouille, tu cries. Un cri au-delà de la douleur et de l'appel. Un cri aux causes abyssales. Un cri de personne humaine en proie à une rencontre improbable. Un cri qui dérange notre entendement habituel. Un cri outrancier qui veut nous montrer quelque chose. Mais quoi ? Qu'as-tu vu ? Quant à tes émotions, je n'ai pas la clé pour les décoder . Tu erres dans ces contrées entre chien et loup,... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 17:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 mai 2013

Au gré des ormes

     Ce carrelage fait d'hexagones rougis . Cette allée d'arbres bruissante d'un printemps pluvieux . L'escalier à la rambarde de fer forgé . Ce jour par dessous la porte de la chambre qui laisse monter les éclats de voix provenant de la salle du restaurant . Ces fenêtres avec leurs ferrures  à l'ancienne . Ce volet de bois mal fixé qui bat contre le mur quant une rafale de vent se lève . Telle l'armoire avec sa vitre miroir d'un temps entreposé .                ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 23:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2013

Burzet

     De l'eau de l'eau à foison assignée au feulement incessant d'un chuchotis animal froissement d'une voix contre la paroi de basalte goutellettes de perles au diapason d'un son guttural  claquement des mains velues contre le roc ensanglanté .   S'élève la monocorde allégeance le faisceau continu la plainte stratifiée des écobuages de la cité .   S'exprime l'alphabet en ses dissonnces ces frères dont la pratique artisane fut emportée par la burle vers la vallée des permissivités . ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 20:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2013

Mon amie

  De t'avoir rencontrée me remplit de joie, toi, différente de moi et pourtant si proche . Tu m'accompagnes et me calmes lorsque le temps est à l'orage, que de noires pensées montent de mes gouffres amers et que mes réparties sont excessives . Tes fermes colères que l'on pourrait croire feintes me sont le remu-méninges vibrant et salvateur lorsqu'atteinte par un assoupissement de l'attention et de l'âme je balbutie de vagues réponses devant le risque de la nouveauté . Je t'aime, sans l'ombre d'un doute, que même notre... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 21:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mai 2013

Juste un pas vers la sagesse

     Sagesse. Le mot "sagesse" vient du latin "sapere", d'où provient également le mot "saveur". La sagesse est l'art d'apprécier la saveur. Elle marque une attitude très concrète, très réelle, et assez éloignée d'une organisation conceptuelle élaborée. Il s'agit de trouver un art de vivre qui permette de goûter la saveur de la vie .   Comment ce concept de sagesse se relie à celui, plus occidental, de philosophie ; car philosophie veut dire "amour de la sagesse". Dans l'Antiquité les philosophes étaient des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 16:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2013

D'une relation l'autre

     Il est admis que c'est seulement par l'expérience personnelle que nous pouvons accéder à un peu plus de connaissance . Mettre dans un bocal tout le succédané des enseignements ne mène qu'à soumettre à l'épreuve de la saumure la pureté de la quête en ses préliminaires ; ça chauffe, ça brûle même, mais jamais ne parviendra à maturité ce chercheur des eaux obscures .   Tu n'attesteras pas de ton appartenance à quoi que ce soit. Une joie illusoire pourrait se glisser entre ta parole et l'objet de ta recherche... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 23:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2013

La simplicité

       Autant parler de moi . Autant parler des pierres, des fleurs et puis des arbres . Je leur ai parlé . Je fais parti de cette confrérie des jardiniers de la création .   Je sais qu'il faut progresser les mains nues, oeuvrer dans l'instant, dans l'obéissance à ce qui est, être à l'écoute, et non pas s'affubler d'outils performants . Et puis j'ai découvert que la nature parlait, et en l'écoutant, j'ai découvert le silence intérieur de la communion, de cette union de soi avec l'autre, que l'autre... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2013

Du bonheur marchandisé à la sobriété heureuse

     Aujourd'hui, le désir du bonheur et sa marchandisation à travers la publicité est produit par le néolibéralisme économique, moteur de l'actuelle mondialisation, qui en a fait une industrie de masse ayant pour objectif de faire le bonheur des gens malgré eux.  Cela va à l'encontre d'une société du bien-vivre dont la première condition serait d'instituer le vivre-ensemble organisé sur le droit de chacun à vivre, et pas simplement à survivre, afin de respecter l'altérité et sa condition, la démocratie . ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 15:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2013

La question du sens de la vie. 2

     C'est une question incontournable pour tout être conscient, et notamment conscient de sa finitude. Quel est le sens de cette humanité, de cet univers qui l'a fait advenir au terme d'un prodigieux processus de quatorze milliards d'années ? Que l'on soit agnostique, athée ou croyant, c'est la question qu'un jour ou l'autre on ne tarde pas à se poser . L'histoire des civilisations est d'abord l'histoire des tentatives de réponse qu'elles apportent à cette question ultime. Mais, parce qu'il s'agit d'un enjeu... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]