14 octobre 2013

Mon papa il est mort

  Mon papa il est mort et ne peux retenir mon chagrin.   Le chapelet des souvenirs ensemble s'égrène dans l'insomnie .     Le petit garçon du grenier range ses capsules et ses coureurs du tour de France .   La " gargote " des lessives de l'enfance n'est plus que vasque rouillée   " Frugères - mes amours " se frippe dans les brumes d'un regard d'automne .   Un jour nouveau va se lever la toile d'araignée parée de perles de rosée.   Les pas faisant grincer le plancher sont... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 octobre 2013

Quand la pensée s'élève

    La pièce était chaleureuse. Un tapis couleur rouille était posé sur le plancher. Nous avions retiré nos chaussures. Mon frère et moi avions conçu cette construction de bois et d'espace. Il y avait de multiples compartiments.   Les personnages ont vite trouvé leurs places. Certains se sont regroupés en phratries et d'autres en couples. Je me suis retrouvée seule je ne sais plus pourquoi. Un vent léger a traversé la pièce. C'est alors que je survolais villes et campagnes. Assis sur une hauteur j'ai contemplé... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2013

Philosopher en éduquant

        L'éducation des adultes . Vivre dans le présent . Apprivoiser la mort . Regarder d'en haut . Etre créateur de cultures .   Vivre en conscience le processus de connaissance : perception - sensation - pensée (image, idée) - attachement - reproduction ;  aboutissant au plaisir ou à la frustration donc à la souffrance, d'où la nécessité d'un travail sur la souffrance . Exercer la "vision pénétrante", perception instantanée de ce qui est . Se situer dans la joie d'être au monde, dans la "... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 23:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2013

Qu'est-ce donc vraiment

   Je ne sais qui m'a mis au monde ni ce qu'est ce monde ni qui je suis .         Je vois ces année-lumières qui m'entourent et me trouve coit en un point de cette immensité sans savoir pourquoi je me trouve ici plutôt qu'ailleurs .   Je ne sais pourquoi ce peu de temps qui m'est donné de vivre se trouve ici à mes pieds enchâssé de toute éternité dans ce qui m'a précédé et dans ce qui me suivra .   Je ne vois qu'infinités de toutes parts comme poussière virevoltante... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 16:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2013

Le tissage du psychologique et du spirituel

     L'être humain est ternaire. Il est corps, psychisme et esprit. Le corps, c'est ce qu'on voit de nous, il est faible et périssable. Le psychique est l'étage intermédiaire. Il est le mouvement, l'émotionnel et le mental. Il est fluctuant. On ne peut pas construire sur lui. Le psychologique déblaie des choses. Il écarte des obstacles et peut rendre disponible à des éléments de connaissance de soi mais pas à notre éveil, à cet état de bien-être et d'unification avec ce qui est, à l'ultime accomplissement dans le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2013

Papa, tu es là ?

  Papa tu es là ? Papa t'es là ? Tu as vécu en homme bon et généreux 93 ans en fidélité aux tiens qui te sont chers 93 ans de simplicité de modestie de silence même 93 ans de présence sur notre terre reflet d'un ailleurs bien plus grand que nous 93 ans et puis rien et puis nous là tes enfants tes petits enfants tes arrières petits-enfants qui formons un microcosme dans ce grand univers un monde en modèle réduit un monde d'êtres en devenir un monde en marche vers l'avenir .   Papa tu es là ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 septembre 2013

Trois petites bougies

 Trois petites bougies et que reviennent le témoignage des heures passées en harmonie le tressaillement des profondeurs de la création   la capture du souffle avant son jaillissement la force d'un regard derrière la vitre la présence subtile de l'être éternel la marquetterie des souvenirs éteints la perplexité effarée de l'illusion l'éclat d'une comète à jamais advenue le saisissement de l'apparence le calme des gestes répettés la romance des vieilles chansons échangées l'au-delà des formes en instance de... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2013

Bien sûr qu'il eût du courage

Bien sûr qu'il eût du courage cet homme de vivre de longues années avec prudence simplicité et modestie à mener sa barque le long des berges quotidiennes    sans avoir à demander où aller sans voir le temps passer en lente progression vers l'estuaire où les limites se dérobent où tout devient gris que la vue s'obscurcit que l'air manque que l'esprit ne répond plus mais où s'avance triomphant en ses attentes le mystère cette lumière incréée cette lumière intense venue de très haut cette béance ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 17:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2013

Vieillir en vie

   Recevoir la vie comme un don comme un présent .     Habiter tous les âges de l'existence l'enfance la jeunesse l'âge adulte la vieillesse .   Se bonifier comme le bon vin trop jeune le vin est acide mûrir est l'oeuvre du temps.   Ne pas être obsédé par les stigmates corporels traces du temps qui passe la ride amère n'est que le baiser en continuité d'être Demeurer dans la vie et dans l'intelligence .   Tous les jours faire des découvertes intellectuelles affectives... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 août 2013

Se hausser sur le bout des pieds

  Les mains hautes vers le ciel à toucher les étoiles et puis se rendre compte qu'elles éclairent ces mains   flamme hypnotique de la bougie qu'on ne veut voir s'éteindre un soir de vent des mains de cire d'abeilles à épeler ton nom sur les nuages se glisser hors du couloir de la mort éviter les broutilles échangées à la porte du paradis ne rien faire plus pour tête nue en humilité recevoir cette main tendue dans le silence de la poésie le son clair du clavier de toutes les musiques vers lequel se... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]