17 octobre 2020

Le battement d'un cœur

  Le battement d'un cœur     la marche de la loutre     ondulante en sa reptation     tout concorde     des nuages voués     aux voix de femmes     ourses aux pleurs dispersés     qu'enflent les exsurgences de nos écarts de vie     en flux dense     des voix gutturales     écorchant     tels éclats de pierres stellaires     l'ombre de nos... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 octobre 2020

Félibrige inconnu qui abuse

      Un chat dopé     au lait de coco     prenait le frais      près de la fenêtre.           Au loin les yeux     mystérieux d'Elsa     étaient du soir      les éclats de sa voix     et d'Inde     les ballots de sa peine.           Passèrent nécrophages     des pas dans les parages.     ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 02:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2020

Il faisait froid, les murs étaient humides

      Il faisait froid     les murs étaient humides     sous l'ongle le salpêtre     sur les carreaux le gel.             S'asseoir contre la cuisinière encore tiède         entendre les souris grignoter le plancher     le robinet suintait un goutte à goutte     sous le lino la tôle des panneaux publicitaires.           Les voisins du dessus... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2020

Se laisser infuser

  Se laisser infuser     entrer dans son essence     en ce passage sublime     sans cette envie de détailler l'astreinte     au gré des effets de lumière     au grand dam des chercheurs de vérité.           Aller comme on pense la création     le rameau entre les lèvres     le germe dans son cœur     d'une couleur verte     tenace en ses effets... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2020

Nuit profonde

  Nuit profonde     que ne suis-je pas ton ombre secrète     à ce niveau d'élévation     où flambent les habits de lumière     pour se vêtir du grand amour     qui nous adombre à la source.           C'est à ce niveau d'âme     dans le respect que l'on se doit     pour se porter aux autres     que l'identité singulière s'affirme     conscience... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2020

J'ai été jeune parfois

      Aux années veules     que le temps parsème     le long de l'allée des arbres premiers.           A la pointe des romances     clichés paradisiaques élucubrés     l'eau se fait de plomb blond.           Ma jupe est en dentelles     la vie la soulève     de ses lèvres sensuelles.           Un bonheur de commisérations... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 02:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2020

Menus éclats de voix

  Menus éclats de voix     pour dire que l'on est vivant     et qu'importe sa propre vie     si l'entrechat est présent     danse au dessus d'un lit de narcisses     au printemps d'une collation avec le beau     décollation du mental     en osmose avec la rencontre     avec ce qui est là     vers l'élévation de Soi.            Au souci d'être vrai ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2020

Des traces dans le sable

  Je n'étais pas disposé à laisser ces traces dans le sable     les aiguilles de genévrier piquaient la paume        l'enfance dardait ses yeux vers le Plomb du Cantal     tant que la main tendre se posait sur son épaule.           On avait arraché la tête des chardons     le petit berger courait derrière le troupeau qui avait pris la mouche     les gerbes portaient lourdes sur le grand pailler ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 16:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2020

Clepsydre à l'harmonica

  Clepsydre à l'harmonica     au condominium des actions de demain     passation de pouvoir en sous-main     il n'est de tentation d'esprit     que la prise de risque du sens à venir.           Sur la terrasse     au vent qui va     aux pensées qui réverbèrent     dansent les lucioles     passantes sans reflet.           Sur le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2020

Téké du mas des roches

    Téké du mas des roches     sur la garrigue sèche     la caresse oscillante des lavandes     accompagne le jour qui tombe.             Sur les genoux de la patronne     le chien Obiwane     se la fait belle     gueule ouverte et langue pendante.           En passant par là     les cheveux rebelles       et l'œil... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]