10 septembre 2020

Le baiser de silence

   Sur l'œil cerclé de jaune     je pose le baiser de silence.           Sur la vastitude des offres d'amour     je retiens le souffle de l'ego.           Sur ton front hors toute pensée     je fais croître le rameau de paix.           Sur le toit des villes grises     les fumées sont des reflets d'espoir.           A la porte des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 septembre 2020

Des trouées dans l'azur

   Des trouées dans l'azur     formes blanches     dans les allées du château     plane le balbuzard     sur le cri des enfants      au passage de l'attelage     faisant crisser le gravier.           Marbre et albâtre associés    pelisse sur les épaules  l'Eléphantine trottine     au gré des amours     que la mousse de la mare altère ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2020

Bleu sidéral

   Bleu sidéral     perles d'amour     en corps et encore     dans l'infini     du nid des choses tendres       sans que blessure vienne     la joie     effiler la trame des jours     au gré du passage des nuages.           Bleu impérial     de la confiance     en ce qui vient     sans attente    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2020

Acculé au mur

     Acculé au mur     dans l'impasse de la rue Gignoux     il griffait la pierre     de ses ongles de sang.                  Il tomba     avant que l'alouette finisse sa trille     aux longues tiges du blé dur d'antan     succédaient des tiges courtes aux lourds épis.           L'oeillet entre les dents     il se souvenait... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2020

Nous marchons

    Nous marchons     encore et encore     sur le dévers des plages     du matin au couchant.            Au loin le regain se lèvera     il y aura des rires dans le jardin     les nénuphars cloqueront      sous les yeux des grenouilles.           Le soleil déversera l'ultime saut     devant le pont de l'alternance     un peu... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2020

Aux riches heures

    Aux riches heures     la plainte des Anciens     nous faisait sortir le dimanche   à pied le long des trottoirs gris.           Je lisais dans les lézardes du goudron     l'apparition du végétal     l'enlacement des êtres     hors les fenêtres silencieuses.           Ma peau était rose     les écorchures aux genoux     croûtaient à... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2020

Mes maisons

      Maisons     de fond de cour     de ville     de village.             Maisons     de parpaings     de briques     de bois.                Maisons     de l'enfance     de vacances     d'adolescence     d'aujourd'hui.           Toutes à flancs... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2020

Les sept aspects de Perrotine

   Aux sept aspects de Perrotine   nous joignîmes nuage de lait.           Aux yeux brillants du matin     la poudre de perlimpinpin.           A la grenouille aventurière     le vitrail de l'aube.           A l'huître perlière     de perler sans pierre.           Au giron des grands-mères     la frimousse des petits... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2020

La terre fumait au sortir de l'averse

    La terre fumait     au sortir de l'averse.           La houle claquait son fouet     sur les galets sonnants.           Le phare d'une œillade      fermait la nuit.           Père Louis pipe au bec     vint céans sur le banc des attentes.           L'herbe salée mouillée     ourlait ses sabots d'étoiles... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2020

Chez Mylène

     Chez Mylène     vestes lourdes aux patères     on poussait la porte d'un poing ferme     pour entrer en gargote.           ça parlait fort     tout le monde fumait     sur les bancs de bois     des formes s'agitaient.           Le feu ronflait     la vapeur s'élevait du chaudron     la lumière oscillait ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]