14 avril 2017

Marée remise

  Marée remise    marée rétrocédée    marée du compte à rebours    marée déposée    marée reprise    verrai-je le dernier hocquet    descendre toboggant    la pente aux ajoncs    la mise en veille      des sphaignes de l'étang    ma correspondance    en bel équipage    filant grand train    sans attendre que je m'éteigne    pleurs refluantes    sous le dais... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2017

Mon âge assis contre l'arbre

  Mon âge          assis contre l'arbre     regarde      boule de suif éteinte     à la tombée du jour    un cataplasme en brise-glace      de retour de mission    de père et mère le descendant    au risque de connaître    flamme terminale    mes annales dispersées    un soir de grand vent    la carrière ouverte    et     dernier charroi    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 21:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2017

Sous la gouttière du temple

  Sous la gouttière du temple   y'a la romance   la saga du temps qui passe   le cortège des semelles de bois le frisson des roseaux le gond d'une porte que l'on ouvre   et qui grince   demain ou après-demain   de rien en rien   les bras ballants   yeux levés   à l'horizontale   festons des nuages   hors limite du ciel   en syncope légère   sur le pavé d'argile   à griffer d'ongles écaillés   le passage des fourmis   en rivière... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2017

L'écritoire souterraine

     Noir de noir      en l'écritoire souterraine    de corole en corole    tendre la corde     entre chien et loup.      Capter la prosodie    du glatissement des vautours    vertigineux voiliers    éboueurs de vestiges    sans soupçon    sans contre-façon    accablant de tristesse.      Surgissement des mains tendues    jaillies    blanches... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2017

Au soleil vert de notre enfance

    Au soleil vert  de notre enfance.     L'eau s'écoulant  du puits à la mare.     Deux tritons   un mâle une femelle.      Douce effluve   des senteurs printanières.     De haut en bas  l'effigie s'affiche.     Le clap de fin  mord la poussière.     Accolé aux barrières  l'arc-en-ciel épilogue.     Suif dans la gorge  le glissant d'une corde.     L'aplomb du désir   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2017

Si belle à l'ombre

    Si belle à l'ombre   et cousue d'esprit   elle se pavanait   en chapeau de paille   au gré des oeillades matricielles.      Surgirent   l'entre-chats l'entre-chiens   des surprises brèves   sans sourciller sans barguigner   la cigarette en apostrophe.     Maugréant ci-devant   au parvis de l'outrage  les frasques rupestres   de ses vêtements d'emprunt   se prirent dans les rayons...     d'une bicyclette... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 2017

Pas à pas de voyage en voyage

    Pas à pas,   de voyage en voyage,   au cercle d'un cirque   que le sable isole    la rumeur soulève les rideaux du spectacle.     Entrée colorée,   barnum bruyant,   poussière soulevée   du cortège animal,   des passions de l'âme   élevées aux pinacles des temples   à démanteler,   mettre à la raison   et métamorphoser.     De sang et de couleurs,   les cris furieux des Erinyes   ont détruit les... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2017

Mémoire à quatre fleurs

  La mémoire en apnée    quatre fleurs en rebord de fenêtre    petite fille à quatre pattes    à flot    d'un soleil émargé    par mon frère, mon ami, mon fils, mon camarade    qu'on associe    à l'aube d'un amandier fleuri    lorsque l'ongle    raye d'un trait aigu    le passage de l'été    éveil des miradors    sur la plaine disposés    sage frontispice    par dessus la... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mars 2017

Sylvain Gérard . oeuvre 6 - Le faune à la petite chaise

  S'est envolé   le jeune homme à la cigarette   en cet imbroglio d'escaliers   sans que la marche apparaisse   en échange d'une petite chaise   assoir le qu'en dira-t-on   de ses longs doigts    jeter la dérision   parcimonieusement   cheval de Troie   assaillant par effraction   la chambre de Vincent   en bout du couloir des attentes   le chat saute sur la table   câline le cou de l'enfant   sectionnant d'une oeillade terminale... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2017

Il faudrait planter un frêne

  Me suis promené    sur le sentier entre les blés    piquetés de coquelicots, bleuets et marguerites    houppes céréalières   que le vent peignait,     amples ondoiements,     vagues d'un océan bruissant exhaussant le vert tendre des épis.      Y'avait le don de soi    l'abandon à la nature    la vie dans son mystère    en sa sainte coquille    au gré du sourire d'un soleil    clignant des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]