29 décembre 2022

La pointe de l'écir

  Dru et rebelle    la pointe du récit    suppose fuite insaisissable    vers le débaroulé    des années passées.          Le temps devient temps humain    quant articulé de manière narrative    il succède hors classification    au ressassé de faits usées    par une recherche de localisation.         C'est là que placidemment accueilli    s'offre d'être aimable ou pas ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2022

La note grave

  De la nuque à l'épaule    effrayée par la note grave    elle enjamba le torrent du firmament    pour arriver au chant cadencé du coucou    dernière chance de respirer dans le réel.         De notre rencontre    restait le courage d'avoir été là    comme on commet un crime    en conduisant d'une main ferme    le couteau jusqu'au cœur non prévenu.         A la queue leu-leu    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2022

Le jeune homme

  Placide regard d'outre mer    à la coupée emberlificotée    de descentes et montées    le jeune homme    la main posée sur la rambarde.         La vieille dame arrivera la première    fraîche et pimpante    malgré son offre dernière    de couper les ailes à toute avant-scène    pour déterrer les gravats de l'oubli.         Disposés à ses pieds    se sont mis en ordre... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2022

L'amante

  Parachevée    secrète    derrière ses paquets cadeau    s'est mise en fenêtre    de naître parmi nous.         Même la prière    nous crée de neige    du jour de cette vie    à célébrer la beauté    au cœur du silence.         Le regard implorant    la voix frêle    ma sœur des miracles    vous fûtes accorte    le saillant de l'âme et du... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 03:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2022

Brunette la jacquette

   Brunette la jacquette    simplement nana    sous l'albatre    des gorges sèches    fît de la ridule le nec plus ultra.         Point de plus courte mission    d'entre les deux baffles    que celle soumise à restriction    par le grave    des gaucheries mémorables.         À pointer l'archet    contre les cordes flêchées    inspirèrent à l'ordre... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2022

Le silence au théâtre

  Le silence    au théâtre    d'une fin d'acte    attriste la tombée du rideau.         Goût d'irish coffee    sente vermeille    soufflant dans le buccin    saute-menu par dessus l'orchestre.         Les trèfles répandus    piquetés de perce-neiges    joie et saupoudrage    Soir de Paris.         Des arpèges plein les yeux    de magnésie... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 22:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 décembre 2022

L'œuvre d'art

  Toute activité suppose liberté   de l'œuvre l'existence exaspère    le trop plein de vitalité    en marge de la surdité    la relève assurée.         Ça culmine en l'œuvre d'art    cette prosopopée    en rose et au figuré    l'émotion contrôlée    d'un certain rythme d'un certain chant.         A s'y perdre    d'une culture d'origine inconnue    la dernière... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2022

Le juge

    Lui    le juge des affaires courantes   qui évalue    plus qu'une opinion    un fantasme.         Je t'ai revu  sur le tard    dans la Grand'rue    à me tendre la main    un pas en arrière    deux pas en avant.         Pure forme de l'intuition    tu accompagnais    sous ton heaume    courtoisement mais fermement    le pourvoi en... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2022

Avenir

  Le mot existe    "avenir"    et ne pouvons résister    pas plus qu'au passé    de maugréer    contre la contrainte.         A briser la glace    en abandon de la conscience universelle    il suffirait d'avoir des yeux    et de regarder au bon endroit    cette catastrophe invisible et silencieuse    qui à bas bruit fait ses petits.         Traces humaines ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 08:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2022

D'eau et d'argile l'homme s’époumone

  D'eau et d'argile    l'homme s'époumone    pour se plaindre de sa fente labiale    cette blessure    par laquelle les monstres des abysses    se plaisent à remonter.         Altier et fragile    tout à la fois fait et défait    d'une maigreur ascétique    il enfila la robe pourpre    lui le grabataire    pour se mouvoir vers le parvis.         Se guérir je ne... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]