08 avril 2017

L'écritoire souterraine

     Noir de noir      en l'écritoire souterraine    de corole en corole    tendre la corde     entre chien et loup.      Capter la prosodie    du glatissement des vautours    vertigineux voiliers    éboueurs de vestiges    sans soupçon    sans contre-façon    accablant de tristesse.      Surgissement des mains tendues    jaillies    blanches... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2017

Au soleil vert de notre enfance

    Au soleil vert  de notre enfance.     L'eau s'écoulant  du puits à la mare.     Deux tritons   un mâle une femelle.      Douce effluve   des senteurs printanières.     De haut en bas  l'effigie s'affiche.     Le clap de fin  mord la poussière.     Accolé aux barrières  l'arc-en-ciel épilogue.     Suif dans la gorge  le glissant d'une corde.     L'aplomb du désir   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2017

Si belle à l'ombre

                    Si belle à l'ombre    et cousue d'esprit    elle se pavanait    chapeau de paille    au gré des œillades matricielles.         Surgirent    l'entre-chats l'entre-chiens    des surprises brèves    sans sourciller sans barguigner    la cigarette en apostrophe.        Maugréant ci-devant    au parvis de... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2017

Pas à pas de voyage en voyage

    Pas à pas,    de voyage en voyage,    au cercle d'un cirque    que le sable isole     la rumeur soulève les rideaux du spectacle.        Entrée colorée,    barnum bruyant,    poussière soulevée    du cortège animal,    des passions de l'âme    élevées aux pinacles des temples    à démanteler,    à mettre à la raison    et métamorphoser.      ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2017

Mémoire aux quatre fleurs

  La mémoire en apnée    quatre fleurs en rebord de fenêtre    petite fille à quatre pattes    à flot    d'un soleil émargé    par mon frère, mon ami, mon fils, mon camarade    associés    à l'aube d'un amandier fleuri    lorsque l'ongle    raye d'un trait aigu    le passage de l'été    éveil des miradors    sur la plaine disposés    sage frontispice    par dessus la... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mars 2017

Sylvain Gérard . oeuvre 6 - Le faune à la petite chaise

  S'est envolé   le jeune homme à la cigarette   en cet imbroglio d'escaliers   sans que la marche apparaisse   en échange d'une petite chaise   assoir le qu'en dira-t-on   de ses longs doigts    jeter la dérision   parcimonieusement   cheval de Troie   assaillant par effraction   la chambre de Vincent   en bout du couloir des attentes   le chat saute sur la table   câline le cou de l'enfant   sectionnant d'une oeillade terminale... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2017

Il faudrait planter un frêne

  Me suis promené    sur le sentier entre les blés    piquetés de coquelicots, bleuets et marguerites    houppes céréalières   que le vent peignait,     amples ondoiements,     vagues d'un océan bruissant exhaussant le vert tendre des épis.      Y'avait le don de soi    l'abandon à la nature    la vie dans son mystère    en sa sainte coquille    au gré du sourire d'un soleil    clignant des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2017

Visage regard

    Visage regard    appel à celui qui viendra de la mer    élever le chapiteau des connaissances ourdies,    à celui qui brisant le miroir   permettra de remettre   à sa place    les musiques anciennes,    les accords frileux    de l'ombre et de la lumière,    de l'aube au couchant,   à petits pas sur le sable mouillé,    mon âme si tôt venue,   déjà partie,   arabesque dorée,     je tends la... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2017

Les cinq plumes de l'ange

        Parfois en descendant l'escalier   traces blanches sur la vitre    nuitamment posées en adresse.             Exclue de l'infini    à contre-espace    de vaines formes de rencontre    me font    froideur extrême    les petits cailloux de l'humilité    rangés dans la boîte aux secrets.         Abandonnée    en bord de route    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2017

En forêt de belle lumière

    Ecarter les fûts de la forêt      dégager l'espace de lumière    pour limite franchie    laisser l'arbre    effacer nos mémoires.        Avancer à la tombée du jour    proche d'une nuit d'audace    en accoutumance    trouver à tâtons la nef des oraisons    s'élever en perfection.      Chargé de souvenirs    sur le rai de soleil    par un matin vibrant... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 12:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]