27 septembre 2019

L'œuvre est vie

     Au suivi des ans  il n'est de trace salvatrice    que la rupture avec la frilosité de nos habitudes.             Par temps de vicissitudes des choses humaines    les vainqueurs prennent la place des vaincus    et les vaincus la place des vainqueurs.         Il n'est d'annonce mémorielle    que le pas de côté    qui nourrit notre enfance.         Passer sur... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2019

Si belle et douce et calme

     Si belle et douce et calme.     Et si profonde aussi.    La femme reflète bien plus de choses que l’homme ne peut saisir.            L’homme saisit ce qu’il peut.    Il saisit pour enfouir.    Il saisit les épreuves qu’il traverse et construit en conséquence un monde d’expériences qu’il anime pour ses besoins aux fins d’exister, de se dire qu’il existe, de montrer qu’il existe.    Son entêtement à se faire... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 23:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2019

Petite rose des allées à la française

    Petite rose des allées à la française    était venue par dessus le baldaquin    tripoter des idées vieilles comme ses chausses    tandis que par le bas    se faisait la lessive des corps.        Ça bougeait    ça geignait    y'en avait plein les esgourdes    et la pluie par dessus ça    tirlipotait un accompagnement fin    rythmant le ahanement des cavales    éperdues de... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2019

La colline aux loups

   Battue par les vents    la colline aux loups    reflète échevelées    les brumes septentrionales    de notre chère Nature.         Point d'hésitation    là est l'Appel    de la terre vers le ciel    le tambour vibre    au passage des oies sauvages.         Sache     peuple des ondines    que la Rivière Rouge    couvre de frais baisers ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 05:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2019

Rencontre de joie

   De joie    par cette blancheur    à grande hauteur    il allait    les sandales fatiguées    bras ballants       la gampette de travers    par la sente    vers la rivière    retrouver    son ami le capitaine    le roi pêcheur    le fraternel amant    des simples    des clairs    des francs    sur la rive    aux violettes... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 23:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2019

Petit Pierre est sorti de la boue

   Petit Pierre est sorti de la boue    tête reptilienne hors la fange des jours    il a mis son calicot d'argent    les poches pleines de pierres de lune.          Filiforme en sa démarche    de plain-pied avec tout    en accueil de l'autre    il a remisé ses outrances    sous un paquet d'herbes sèches.         Pierre n'est plus    et sa sylve mémoire    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2019

D'opulents cumulus

    D'opulents cumulus    ont éclairé la nuit    d'un fertile orage    couperosé d'éclairs cinglants.           De la lueur dans les tubulures    à remonter le temps,    au vestibule des outrages    la nature est belle    à qui sait regarder par la fenêtre    en demi-saison    d'automne approché    à la sécheresse d'été    faisant tapis de feuilles craquantes ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2019

L'œil en écueil d'être

  Tel l'œil en écueil d'être    trace où devenir    ce qui est déjà là    en soi    si loin      aux rives insensées    de cette simplicité    où se trouver    si petit    relié au tréfonds de l'univers    par l'opercule    le décollement d'avec le monde    nous qui sommes le monde    en instance.         Bouger    sentir    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2019

Passage où tout se passe

  De sa main    haute placée    à la croisée des arbres    les fils de la vierge    menaient grand train    et grand tapage    de gouttelettes de rosée    et de lumière    au chant du coq    que le torrent accompagnait    de son charroi     d'eau et de galets mêlés.         Ouvrir la fenêtre    pour que matin survienne    mon âme    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2019

Jody le faon

     Jody le faon    trois petits tours et puis s'en vont    les notes claires    esprit du piano de Glenn Gould    en rond sur la portée de terre battue    parmi les flaques d'eau d'après l'orage    cette fraîcheur qui vous gagne    au sortir de la grange    à sauter à pieds joints    point de romance    juste le sourire jusqu'aux oreilles.         Attendre que les chiens montrent... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]