31 août 2018

Sortir des eaux

  Sortir des eaux    s'ouvrir à la présence extraordinaire    penser pourquoi être là    comprendre ce qui advient    ne pas confondre le ressenti avec ce qui est    consacrer sa vie à l'énoncé de formules de haute intensité.         Serviteur inutile    faire son devoir    en donnant à manger à ses petits    en protégeant ses petits.         La Vie demande autre chose    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2018

Rejoindre les miettes du festin

       A la tombée du jour    quand les vagues raclent les galets.             Oui j'accepte    d'être de mots démuni    devant le vol ultime    qui rejoint la maison.         Marcheur obstiné    d'arbres et de pierres sèches constitué    la mer devant soi    être vertical    à l'appel du regard éternel.         D'ivresse... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2018

Nous élirons le plus charmant

       De toutes parts    montent des gouffres    les animaux tristes.             Hors de l'assemblée    point de joie    juste du papier froissé.         Dans les couloirs de l'amour    ronfle l'assentiment    de tant et tant de perfusions.         Trop de vagabondage    nous élirons le plus charmant    l'homme au polo... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2018

C'est le sel qui fait ça

  C'est le sel qui fait ça    c'est le ça qui fait mien    c'est le mien pour le tien.         Passent la fricassée des étourneaux    aux pépiements de nos instincts    une remontrance    et pffft !    sans préséance    la chair à vif    empoigner le manche de l'outil    pour enfoncer le fer    dans l'œil du cyclope.         Il est des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2018

Le volet crisse

    Au fil tendu    monte la verte raison.         Quand passe la huppe    reviennent les souvenances.           Le clapot du ruisseau     reflète la note souveraine.         Au plein bleu du ciel    la découpe sommitale.         Le vent frais du matin    frise la houppe des arbres.         Deux doigts posés sur le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2018

Au temps du sourire étoilé

      Que ça dise quelque chose   de ce que je sais déjà    m'afflige  et me contraint à la romance.           Faire ce que le vent porte    rend libre de dériver    puisque la mémoire même    est lumière féérique.         Larmes de cristal    gesticulations de l'esprit    portées en déraison    sous l'œil du tigre.         Du puits... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2018

Sur le feu la marmite bulle

    Son corps de gaze    ses cheveux de jais    sur la plage    au matin des senteurs océanes.         Griffant de sa robe    l'ondulation de ses reins    elle chevauchait la vague    d'un rire de sirène.         Brassant l'air    de ses bras de femme peintre    elle signait l'avenir    d'une étreinte ultime.         Elevant ses doigts ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2018

Sortir d'un orage des cœurs

     Au silence des lieux    ces bras autour de ton corps    renouvelent l'élan    sans éveiller les peurs.             Reviennent les chansons échangées    au long des rives du passé    murmure de l'eau    au vent courbant nos illusions    paupières mi-closes     le vol du martin-pêcheur    trait de sagacité    sur la rivière aux âmes bavardes crissant sous le... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2018

File et me viens cheval à la crinière brune

       File et me viens cheval à la crinière brune    aux écluses de vie    monte la palinodie des animaux de l'ombre.           Règle usuelle à consulter    sans que mémoire opère    effluve venue du camaïeu des souvenances.         A se réveiller en milieu de nuit    sans frayeur à tâtons    être quête absolue.         Gagner le silence    faire... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2018

Droit devant la Cène

Le geste est lourd    la pente raide    les cailloux roulent    les insectes stradulent    l'orge d'une caresse ondulante    signe le souffle invisible.         Les pensées vol au vent    s'offrent au silence primordial.         La poitrine gonfle    je pleure au passage d'un soleil absolu    traces de goudron posées    sur le pavement    descendant vers le port ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 02:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]