02 septembre 2021

Au porté-jeté d'un cœur immense

  Au porté-jeté d'un cœur immense    la violette dépouillée    et simple d'un vide abyssal    se paraît de ses mains silencieuses    aux écailles terminales    d'un habit de circonstance    parure sans découpe    abandonnée sur le rebord de fenêtre    dans le bol de grès    en attendant la pluie    sourire de vie    qu'un temps nous avions recueilli    telle la balle d'un enfant    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2021

Contemplation . 1

  Jusqu'en 2000    je grandissais et puis v'lan    tout à trac dans le sac des tracas    je passais la barrière    pour me trouver coit    sous le pont des mystères    à contempler la lumière    par les deux bouts de la lorgnette    à écouter le clapot de la rivière    à échanger quelques remarques altières    sur le temps qui passe    de saison en saison    au retour des vacances    à... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2021

Une fois la guerre

  Amarres d'Yvan    la marche de Cyclopède    fût hautaine    et avenante    cette marche concordataire    effectuée au retour de la guerre    misérable guerre    où nous crûmes bon d'adjoindre    à la monstruosité la quenouille des jours sans fin.         Pliant sous le bât les mules renaclèrent    à la montée du chemin de traverse    avant de s'engager sur la voie principielle    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2021

Prêcher pour sa paroisse

       A la mi-août    les chats prêchent pour leur paroisse.             Ne m'obligez pas    femmes du parvis    de vous signaler à la maréchaussée.         De guêpières costumées    elles sont accourues sous la  ramée    les seins saillants    sour gorges déployées.         Point de mystère    au petit jour    renaclant à la... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 01:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2021

La femme au manteau noir

    Sais-tu que le vent    parsème les soucis le long du trait de côte    et qu'à l'aube    quant paraissent les premières lampées de miel    se glisse la femme au manteau noir    à même le cou paré    pour que la hache claque sur le billot    en ces temps de misère    où l'on avait remisé au fond des granges    la pourpre et l'or de cette manière d'être    en disposition d'épeler la phrase dernière ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 06:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2021

Se perpétuer

      Se perpétuer    à perpette    sans se tuer à la tâche.           Jouer sa partition de père de la nation    et de nos enfants    avec clémence sans être sot.         Avoir un œil sur sa progéniture    être affecté des brisures de vie des uns et des autres    sans se décevoir.         Sentir la douce amertume    de prolonger doucettement ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 02:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2021

Le yoga de Rebecca

   Cette montagne calligraphiée au partage des eaux    qui sur le tard ensemence les cieux    d'une portée musicale    à couper le souffle    du moindre horizon.         Dun bruit de bastringue    à la porte des granges    l'orage jeta ses grêlons à même la rigole    pendant que le vieil homme    la tête posée contre le granite    repassait sa vie au rythme des saisons    sans rime... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 04:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2021

Ils ont volé les reliques

    Finement récalcitrante    la chèvre tirait sur sa longe    en quête du brin d'herbe bien disant.           Il y avait du sang sur le papier   et la porte s'ouvrit    devant l'Eternel.         Accoucher et se taire    accoucher sans crainte    permettant le chef-d'œuvre.         Objet de désir    au culot je te demande    quelles sont tes... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2021

Des mousserons plein les yeux

     Les reins ceints du drap des moissons    il parcourait la Lande à grandes enjambées    guettant par le menu les mousserons de la nuit.         Se courbant près des ronds de sorcières    les bretelles de sa salopette se tendaient    jusqu'à ce qu'un bouton pète.         Rien ne l'arrêtait dans sa tâche matutinale    ni la rafale de vent qui annonçait la pluie    ni l'heure de lever des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2021

Au GPS des hôtes de ces lieux

    D'un saut de puce    nous étions chez elle    à se remémorer les sauteries    de pleine lune admise.           Fixée au guidon de guidoline apprêtée    la Vierge de Lourdes    en sa phosphorescence    était le GPS des hôtes de ces lieux.         Par nuit noire    il n'en fallait pas plus    pour que débarouler du Fangeas    soit à répertorier au Guiness des... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 01:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]