032-IMG_6277

Associant LGBT et énergies nouvelles   

il occulta la table oblique   

des occasions passées manquées édulcorées   

pour d'une main glacée   

tordre le cou de l'oie blanche      

 

Point de chiures de mouche sur le veston   

le blond de ses cheveux   

narguait un soleil boréal   

avec dans l'entre-cuisses de son cuir   

la pomme d'argent des missiles      

 

Filant droit vers l'enfer   

il entra dans les cinquantièmes rugissants   

en caressant le couteau   

de la fin du langage   

au parlêtre de la déraison      

 

Tout cela se perpétuait   

dans les geoles du stalag   

où les yeux des malheureux    

frissonnants d'effroi   

disparaissaient dans les eaux arctiques      

   

Militants de l'amour libre   

casse-noisettes des écureuils de l'aube   

ensemenceurs de champs de fleurs   

à la corne du navire   

il y aura toujours Samothrace      

 

Le monde basculait   

il n'était plus question de régler les horloges   

les fuseaux horaires noués par l'artillerie   

inauguraient les hautes révoltes   

d'un ciel courbant les blés brûlés      

 

Craquant l'allumette   

sur l'enclume de afflictions   

le marteau et la faucille battaient monnaie   

à l'aune des bouleaux   

défoliés par le souffle      

 

Du torrent   

le monstre jaillit   

de ses yeux éteints      

pour fracasser le bougé de la Vie   

par la seule cause qui puisse       

 

 

 

1089