17 juillet 2022

La Désirade

  Je suis mort   et né    de toi    trappe des énergies souterraines    soulevée    vers la lumière blanche    pour face à face avec l'Autre    préciser le voyage vers soi    au temps des feuilles d'automne    en reflet sidéral    du permis de tuer    quiconque résisterait    à cette pulsion première    la Désirade    ceinte des échos de la nuit    ceinte du... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2022

Ô Princesse

    Ô Princesse    piéta de mes années premières   que ne t'ai-je espérée    par les chaudes journées d'été   inondant de désir    la course des nuages         Y aurait-il encore    de ces fines fleurs    à permises entrées    où je puisse éprouver    vigueur contenue    une retenue de bon aloi         Offrant dans l'allée des ormes    la douceur de... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2022

Le vrai du faux

   Le vrai du faux    se conjuguent en cerceau    du cercueil le bois dur est caresse    pour l'exécuteur des œuvres         A ne plus entendre    le son des heures vraies    j'ai perdu la romance    et le plaisir de plaire         Sous le veston    le gilet    et tout ce qu'il contient    comme cœur à aimer         Tendre menace    ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2022

16 et 17 juillet 1942

  Plein d'étoiles    cette nuit de juillet    à maroder l'Univers    à murmurer leurs noms    ne coûte pas cher à l'insomniaque         Sagement mis    en place pour de vrai    engager sa responsabilité    augure quelques contre-parties    se rebeller est chose pratique    sans griller le feu rouge    l'avenir reviendra toujours     en deuxième semaine   ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]