268-IMG_6206

Aux Essarts  

montrerons    

les visages de Frédérique   

pour que le merle émette   

les trilles de la Rencontre.      

 

A clarté   

de jour comme de nuit   

augurant la surprise   

il y aura du grand freu   

la tierce providence.      

 

Du bois ! Du bois !   

pour la cheminée de Madame   

à forger le fer des grandes Lettres   

les joues de la tenancière   

auront bel incarnat.      

 

Ne rentrez pas trop tard   

un chat pourrait surgir   

et nous réveiller   

avant que corridor ne s'ouvre   

sur corps et âme enjoignés.      

 

Etrange manière   

d'agrémenter de la sueur des passants   

la fibre d'osier   

posée fièrement au narthex    

des mystères à percer.      

 

 

1065