04 mai 2022

Enchevêtrement

  Le monde de la nuit    au tic tac de l'horloge    draine le cœur    des acouphènes    paraphant les doutes et douleurs    du pauvre laboureur    dans un imbroglio des connections    à dépouiller le son du dessous pour grapher le son du dessus.         De ce monde inventorié    au Guinness de l'art minimal    subsiste en finitude extrême    la présence des rêves    brouillés par... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]