DSC00950

 

Petit nuage   

Qui danse   

Dans un bleu virginal.      

 

 

La mer   

Replète   

Se refait santé.      

 

Fresque   

De la côte au loin   

Plage improbable.      

 

Effacer   

De l'esprit la trace   

Du doigt réticulé.      

 

Dans le clair   

Du ciel un orphéon   

Brinqueballe.      

 

Mise en marge   

La tenture s'affaisse   

Le poète interroge la méprise.      

 

Et me plaîs   

De tendre joue   

Aux pastouraux.      

 

A regarder de près   

Les maisons blanches   

Fossiles inavoués.      

 

Donner   

Sang et sueur

Au concombre des mers.      

 

Quand finira   

La nuit de l'âme   

De compter les heures ?      

 

D'enceinte point   

L'animal frissonne   

Un quart de pouce plus à gauche.      

 

Vaine agitation   

Les vaguelettes mes sœurs   

Accèdent au surplace.      

 

Pour arrimer   

Trace bleue   

Sur le bleu incendié.      

 

Vous remercier    

D'être jusque là   

Ces mots dans la musette.      

 

Enfouir   

Les fleurs séchées   

Dans la vasque des précipitations.      

 

1015