IMG_4866

 Horloge parturiente que je suis    

Par dessus le temps    

Les oiseaux se taisent.        

 

Beauté et connaissances    

Créatures et inventaire    

Nos dernières espérances.        

 

Va et vient de nos désirs   

Apaisés ils se rejoignent    

A la source où tout se brise.        

 

Comment c'est la vie ?    

En narrant par le menu    

A vivre à vif.        

 

Filent défilent    

Les vus et les à-voir    

De l'instant vécu.        

 

Imaginer    

Porte un coup fatal    

A la cruelle certitude.        

 

Messire le loup    

Après repas     

Passe sous le houx.        

 

Petites dents    

Et coups de langue avides    

Sont l'écueil de l'âme.        

 

N'y pouvant mais    

Ils eurent bien du courage    

De rester en marge.        

 

Atteindre le bout de la terre    

Augure du respect total    

Pour sa Liberté.        

 

 

963