IMG_8270

 

Je t'ai attendue    

En bord de route    

Le ciel était bas    

Il y avait du vent.        

 

Je t'ai vue   

Je t'avais vue   

Tu es venue   

Tu es partie.       

 

Dans le noir    

La flamme dessine   

L'odeur des craquements    

Que goûte le silence.        

 

Sourire pincé    

Des lèvres ouvertes    

Un voix rauque    

Sous la futaie en feu.        

 

Ecran de l'âme    

Le crêpe se déchire    

Un sous-bois dans le lointain    

Un étoile scintille.        

 

Pile face aux arbres    

Un ferment de douleur    

Pour tes yeux qui se ferment    

Nos mains qui se joignent.        

 

Le sang monte de la terre    

A peu de distance d'ici    

De l'énergie d'en haut    

Poursuivre l'ascension.        

 

En attraction d'un ciel caché    

Se purifier sous la pluie fine    

Et se dire qu'il reste    

A recevoir le petit.        

 

Passée la nuit    

Les quatre âges éconduits    

Nous monterons dans la ramure    

Chercher les petits bruits.        

 

Tout prêt    

Ecoute le ruisseau    

En bas dans le vallon    

Où boivent les biches.        

 

Et si descente s'en suit    

Forces neuves déployées    

Soyons Présences invisibles    

Veillant sur notre cheminement.        

 

 

960