DSC04173

 Ce bel enfant    

Déjà inscrit au registre des entrées    

Quand neige et froid imposent mitaines    

 

Scellait sa destinée    

Dans l'étable des origines.        

 

Il y eut des saisons    

De céleste béatitude    

Où se penchaient sur le berceau    

Mines réjouies et mains papillonnantes    

Les santons de la crèche.        

 

Il y eut la joie    

D'accueillir au matin       

Les paquets emballés de papier    

Qui sitôt déchiré    

Laissaient d'autres boîtes à ouvrir.        

 

Puis vint le jour    

Où clamer cet avènement    

De rires et d'éclats de voix paré    

Sous le sapin érigé     

Clignant de ses guirlandes.        

 

Devant la vie    

Il y a la vie avec ses grands yeux ouverts    

A se cogner la tête sur ce qui sera    

Alors que ce qui est    

Efface le temps passé.        

 

 

957