IMG_7065

Rassembler ton sourire     

Et tes caresses    

Pour me venir    

Au creux du vallon    

Cueillir le frisson    

Sous l'aile d'un pampre    

Qu'assemble le vent et la lumière.        

 

A paraître plus près de terre    

Engendre le mycelium des âmes    

Parure qu'une pluie douce    

Frictionne à cœur et à cœur    

Pour dans la ramure    

Voir la tête hilare du faune     

Ivre de désir.          

 

Galanteries de velours    

Dans l'écrin du passage en sous-bois    

A la demande d'un gargouillis    

Que la fontaine émet    

Guirlande descendue du ciel    

D'anges étincelants    

Aux chants mélodieux.        

 

Perpétuelle immobilité    

D'un geste autrefois évacué    

Fragrance des outils de l'engagement    

Aux facettes positives négatives et de neutralité    

Le monde est demande distance et dédoublement    

En l'accession à l'emprise de la dépendance    

D'une lutte permanente.        

 

Je te tiens    

Tu me tiens    

Qui rira le premier    

Aura face vers le jour    

Présence et association    

Des grappes mes sœurs    

Le reflet de nos pensées.        

 

Poursuivre le chemin    

Au sein de la plus épaisse ténèbre    

Fait étreindre par expérience    

Et sans crainte de chute    

La divine cueillette    

Dans les jardins retrouvés    

Avant de basculer dans l'infini.        

 

 

951