155-IMG_5064

Plume par ci plume par là   

j'ai fait de mon mieux   

pour transmettre à ma mère   

entre conscience et inconscience   

la note et la dîme de chaque mot.      

 

Sommes arrivés devant la chaumière   

sous le linteau des obligations   

hautes herbes mouillées foulées   

nous apportant frisson aux chevilles   

et chants à gogo par belles envolées.      

 

D'où que l'on soit   

sans libelle ni pourvoi   

nous devons marcher par tous les temps    

terre fertile afférente   

propager le savoir.      

 

S'entretenir en bout de champ   

imprégné de justificatifs   

il suffit d'un hasard de circonstance   

pour que trousse-chemise sans considération   

être récipiendaire de quelque récit fabuleux.      

 

Passer le pont   

cercler de papier doré les Géants de la fête   

battre le pavé jusqu'à plus soif   

être le Tout En Un de la Vie Une   

permet le badinage pour la Recluse.      

  

 

875