IMG_6612

 

De lourds nuages   

comme après les labours   

la terre qui colle aux bottes   

vous l'ouvrier des souvenirs.      

 

De lourds nuages   

m'accompagnent   

en sortie de nuit   

après le passage des rêves.      

 

De lourds nuages   

ont encalminé ma mémoire   

que la potion du matin   

fait se délier comme paquet cadeau.   

 

De lourds nuages   

immobile fenêtre ouverte   

la fraîcheur envahit la pièce   

vite, Grand Chat m'appelle !           

 

De profonds sillons balaient le ciel   

au carré d'as des apparitions   

la voûte s'éclaire de l'Apocalypse   

heureux engendrement en quête d'absolu   

la main et sa mitaine pendouillent au clocher   

les grandes orgues rendent la nef grosse   

mon cœur est en poutrelles   

avec plein d'attaches métalliques entre elles.      

 

 

826