243-IMG_4345

 

Si cela se trouve   

en marée montante   

à la pointe d'Arzenc   

il est le grouillant passage clandestin.      

 

Où arrangement informel   

des millions d'octets   

tentent la conversation des flammes   

avec le pain rassis du poêle à bois.      

 

Ô monticule de terre ferme   

épargne de ton souffle   

le bling bling   

des fantômes en errance.      

 

Sois la Grand-Rue de la ville

l'entrée de la tanière

l'atelier aux vitres éclatées

en remplacement des grappes de la vigne.

 

Pour de tes œufs blancs   

fixer les lourdes chaînes   

au tronc salvateur de l'arbre des délices   

ma mosaïque arabe   

heurtant d'un geste fruste   

le sang séché sur le visage frippé   

bien après l'âge de retraite   

au temps des semences abouties.      

 

 

805