34-IMG_4132

 

Plume de vie   

au creux des ajoncs   

le soleil s'est éteint   

pour que naissent pleine peau   

les jours heureux.      

 

Entendre et se taire   

quand se tient l'homme de loi   

près de son pavillon   

à compter les noix de l'octroi   

en refus de soi-même.      

 

Prendre et remiser   

pour le jour de gloire aidant   

sortir de sa tanière   

comme jour en hiver   

aller par les halliers la babine écumante.      

 

Saillir une dernière fois   

de joie et de fureur    

la jument des offices   

de Charybde en Scylla   

pour être pauvre de soi.      

 

Mon amour des eaux vives   

ne mesurons pas nos rires   

quant au pré salé de notre enfance   

les moutons du dimanche   

sont touches d'aquarelle.      

 

 

796