026-IMG_4008

 

 

Ci basses fourmis   

à flanc de coteau    

hors de l'eau à demi.        

 

 

Que le vent vienne   

en sa douceur même   

au corridor s'apaisent   

les chants de Maldoror.      

 

Firmament printanier   

des roseaux du temps   

les fumerolles cheminent   

vers l'instant présent.      

 

Accroc dans la dentelle   

du Simorgh en partance   

enfle le ventre des saisons.      

 

Par une échappée d'ombre et de lumière   

en lune incandescente   

la terre quitta sa quintessence   

d'ors et de tentures tendres.      

 

Etrange bacchanale   

que cette coquille   

à flot d'une pluie de roses.      

 

Sourire juvénile   

à même l'offre faite   

nous dûmes parcourir   

la prairie de Tournemire   

pour danses sacrées à pas de brise   

faire jaillir la source   

couverte d'une menthe odorante.      

 

Fièvre tierce   

d'un hoquet de rencontre   

se barbouiller les joues   

d'une eau de jouvence   

aux aromates fraiche.      

 

 

777