054-IMG_4022

 

Rassurez-vous   

gens de la nuit   

quand l'étincelle jaillit   

et que le noir agrandit l'espace.      

 

Vous fûtes et serez   

les cogneurs de l'absolu   

à égrainer les salves du savoir   

sous le brouillard des croyances.      

 

Des mains partout   

pour écarter les voilages de l'ouvrage   

cet enrégimentement des cornes de Belzébuth   

en sa cour d'hommes et de femmes affables.      

 

Mirifique saison   

où se levèrent les hordes des gueux   

empanachés de buissons ardents   

aux faîtes des maisons de caractère.      

 

Glissant d'extase en extase   

sur la pente savonneuse des propos   

nous arrivâmes aux ressorts de l'amour  

par respirer la fraîcheur du petit jour.      

 

Vivre pour une passion néfaste   

engendre tourments et fuites d'énergie   

par les familières protections ébranlées   

pour galvauder le déploiement de l'Esprit.      

 

Jamais je la réveillais   

pas même par la souffrance d'une séparation   

indispensable à la transformation   

racines, feuilles et fruits en ascension lente.      

 

Cessez de composer ce qui reste de vie   

avec les parties de vous-même   

évaluées par l'évitement des peurs   

toutes destinées à alourdir le sarcophage.      

 

Soyez francs et massifs   

à l'ouverture du coffre   

et que la lumière émise par la pierre précieuse   

soit la musique des sphères.      

 

Posément avec considération   

vider son sac biblique   

au commencement de la route   

hors de l'orbite guerrière de l'actualité.      

 

Massez-vous aux frontières   

le mur pourrait tomber   

engendrant un sursaut des forces antagonistes   

sous l'aile ascensionnée de notre verticalité.      

 

Soyez sérieux à contempler les visages   

les caresses bondissantes sursoieront   

à la mésalliance accaparée par la gravitation   

afin d'échouer sur les plages de la Raison.      

 

Fossiles exhumés des fosses   

vices et vertus   

retenues par les noces mystiques   

ne seront qu'ultime épreuve à la transmutation.      

 

Les pas feuilletant le cri des justes   

la parole permet l'inversion du courant de l'onde   

fleuve miroir des ombres   

fendu par l'oiseau au bec d'airain.      

 

Les bitumes, escaliers et pavés de l'oubli   

ont envahi Paris   

pour grosses poignes des marins    

diriger le vaisseau vers la sphère à conquérir.      

 

La fête promise est création   

des chevaux de l'instinct   

pour au galop de l'estampe   

soigner le paysage d'un sfumato d'errance.      

 

Attendre pour se frotter les yeux   

devant la boule brune de sa tête   

attendre que la place se fasse   

permettant l'envol terminal.      

 

Et tout se tu   

même le souffle de la Liberté   

pour signalant le sens du chemin   

être le sang du Retour.      

 

 

773