DSCN1035

Arrêté au bord du chemin    

par la lourdeur du sac déposé    

j'ai fait un trou dans son abdomen    

et le sable a jailli    

plein de voyelles et consonnes blessées.        

 

A mesure de l'épanchement du minéral    

de l'entonnoir des lieux    

à la courbure de l'âme    

les mots se sont collés aux poils    

de l'animal blessé que l'on m'avait confié.        

 

Le Silence pleurait la fuite de l'esprit    

et la main ouverte offrait l'estompe    

des lignes et rotondités    

qu'à la une à la deux    

la fillette métamorphosa en sautillements.        

 

Rien au bout du bout    

le regard en dentelle derrière les cils    

orientait le promeneur perdu    

vers le Compostelle de son errance    

unique banquet de la journée.        

 

D'algarade point    

les chevaux au repos craquaient l'allumette    

sous la dent régulée des peupliers de la haie    

agités avec forces gestes    

par les versificateurs d'absolu.        

 

 

764