159-IMG_3858

 

 

D'ailes fragiles    

ils se sont recouverts    

un matin    

de brouillards éclos.            

 

A la merci    

des assauts de l'histoire    

ont enfreint de silence    

la cause perdue.        

 

Plongeant vers les basses plaines    

aux flots d'argent assumées    

ils grappillèrent quelques baies    

le temps de mettre bas.        

 

En file indienne    

sous le sourire de l'hiver    

ils enfilèrent les manteaux    

sans sourciller.        

 

Frictionner le passé    

n'est pas petite affaire    

quand montent des profondeurs    

la lumière de haute intelligence.        

 

Ne vos méprenez pas    

gens des labours    

au saccage des terres noires    

correspond la levée des pensées.        

 

Allongez-vous sous le tertre    

soyez l'alouette lulu    

posée d'avoir trop tirlipoté    

chez les météorites.        

 

En passant    

sous la sangle du poitrail    

bat la coupe d'or    

des promesses futures.        

 

Du bleu et du bleu    

sous le fourrage    

la fourche aiguë des vertus    

côtoie l'innocence.        

 

A remuer la pâte molle    

du pain pour demain    

au firmament du jour qui vient    

un peu de sel sur ta joue.        

 

Marie-toi, sois belle    

dévêtue au vent qui glace    

passe la lueur    

d'un soleil d'alliance.        

 

 

730