IMG_1417

Du bois en tombée de nuit    

les lutins et les loups se rencontrèrent    

près de l'arbre mort    

au cœur généreux    

d'un dernier orage abouti    

équarri sèchement    

au soir de tous les dangers    

que les cavalcades multiples    

éclaboussaient de terre et de lumière    

ma solitude mon épouse absolue    

aux formes de danaïdes éperdues    

en assoupissement des consciences    

alors que se condensaient     

virevoltantes  les idées noires    

de la criminalité magmatique    

dernière jetée de roses    

sur le trouble des offrandes au sylvestre seigneur.        

 

Il y avait de la sollicitude    

à pourvoir de branlante manière    

la barque ouvrière    

signe de sang    

sur le dévers récent    

des palabres ourdies    

devant le chêne aux neiges éternelles    

proie aux retombées apocalyptiques    

de quelques mots    

accompagnant les oies cendrées    

vers le rivage    

d'une chambre d'enfant ouverte        

sans que l'œil du prince intervienne    

en caresse de mère    

infime attention de la plume discrète    

contre la joue de duvet    

que le souffle amuse d'une tendre attention    

au petit jour d'un sourire.        

 

J'ai beau changer de place    

la perspective toujours identique    

prolonge ses lances guerrières    

sur le papier avion d'Indochine    

qu'une écriture fine ensemence de pleurs    

aux échelles du temps arrimées    

en attraction de cette jungle    

où se fit saisir par la manche    

vers le bal des maudits    

l'enfant-soldat se détruisant    

à vouloir donner sens à sa vie    

bien que rangé par tranches d'âge    

le "rouge et or" de nos prix    

enfonçât le fer incandescent    

dans la plaie millésimée

des allers et retours    

de l'immoralité à tirer leçon de toute chose.        

 

 

 

708