DSCN6172 détail écorce de platane AB

Sait-on jamais    

ce qu'il faut faire    

pour que la porte s'ouvre.        

 

Nuages passent    

en leurs carrosses de coton    

tels baisers de paix.          

 

Mission claquemurée    

que la cavalcade    

dans les ruines du palais    

à te servir    

me mit dans la difficulté        

de saisir la tige d'aquilée    

sous la barbiche du maître    

sans servilité    

au vestiaire des rimes amères    

et de porter en préambule    

la plainte des âmes errantes    

devant la corbeille carmine.     

 

Fissure intermittente    

dans le mur des incantations    

nous pûmes ramener sur terre    

l'acquit du passage en ciel    

cet oublieux clepsydre    

à la parure poétique    

pour frapper le fer rouge    

dans la forge de Pierrefite    

alors que brume s'élevait    

près de la narse aux oiseaux    

laissant vision de nos ancêtres    

de jonquilles et narcisses parés.        

 

 

677