26-IMG_3528

Clepsydre à l'harmonica    

au condominium des actions de demain    

passation de pouvoir en sous-main    

il n'est de tentation d'esprit    

que la prise de risque du sens à venir.        

 

Sur la terrasse    

au vent qui va    

aux pensées qui réverbèrent    

dansent les lucioles    

passantes sans reflet.        

 

Sur le devant cadenassé de lumière    

sur le derrière effrayé par la messe champêtre    

il n'est de douce trêve    

tournant les pages d'un livre d'images    

que la moquerie des mots qui rient.        

 

Saoulé de remontrances    

à la merci de ce qu'on dit    

plume d'aigle planté en pleine face    

la rougeur carnassière de nos joues d'albâtre    

se joue du conglomérat des traces de vie.        

 

Entrer au grand saloir    

des choses que l'on garde    

prendre soin du son de l'écho    

voler au chevet des bricoles d'espérance    

tout est benoîtement soi.        

 

Le gémissant appel des chorégies    

l'agonisant essor des requiems    

la frappe scandée du clocher de notre enfance    

au déversoir nénuphar d'un silence    

la muse est là sifflotant sa limonade.        

 

Passeront les étourneaux par troupes effarouchées    

monteront aux pinacles la proie et l'ombre    

des yeux mystérieux de la sphinge éternelle    

dardant à compte d'auteur    

les menus débris de nos sollicitudes.        

 

Ne nous marions pas    

soyons le senestre et le dextre    

de l'épée de louanges    

for des impasses et des colifichets    

soyons l'enchantement simple.        

 

 

658