92-IMG_2737

 

 La patience est belle    

le soir    

comme trois brins d'herbe    

au bord du chemin.        

 

 

La patience ne tient pas de place    

dans la poche elle se réfugie    

sans un cri    

sans le soucis de paraître.        

 

Elle est chevauchante    

de tant d'années    

elle croise les sources    

informe au bout de la nuit    

lumière entre ciel et terre    

pour remiser en son silence    

le mouvement et l'être.        

 

D'un souffle subtil    

brise légère    

elle est l'esprit et le corps    

lavée et purifiée    

prête à brûler sans se consumer    

sur terre et dans les multivers    

aux portes de l'amour.        

 

 

611