07 mai 2020

L'âme papillon

   Nuits et brouillards     au creux des vagues sèches     à la retombée des organes en papillottes     je suis resté de marbre à la porte du chéole.             Fallait y aller     et j'y suis allé     en portage minimal     quelques livres à dos de baudet.           Il y avait des reliques     sur les parois humides     et la... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]