12-IMG_2265

 

 Nuages mucilages     

au gré des vents du large    

le fanal oscille et cliquette    

en bout de jetée grise.        

 

 

 

Naguère nous pûmes à force de bras    

godiller jusqu'à l'entrée    

près des brisants     

que l'écume explore.           

 

Flairons sur le pavé mouillé    

la geste des gens de mer    

leur famille sur le quai    

brassée par le destin.        

 

Franchissons à marée haute    

les dernières coudées    

d'avant le feu    

récipiendaire de nos épreuves.        

 

J'avais dix ans    

en bord de cale sèche    

le Normandie avait brûlé    

la vie flottait entre les cordages.        

 

 

562