IMG_2036

Une, deux,   

je pôle et ris de la dualité   

je polarise   

mille facettes à l'encan   

le positif et le négatif   

ne sont que jouets   

à l'entrée de la fontaine   

où la chenille   

nue, vue et connue   

s'apprête au grand chambardement.      

 

Une, deux, trois,   

je triomphe   

je réalise que le jour point   

qu'il y a en ce monde   

bien plus que moi et mes peurs   

que ma fusion est consommée   

que la sérénité est œuvre de chair   

que la chrysalide va bientôt s'ouvrir   

que le papillon va s'envoler   

que je vole.      

 

Une,   

mon âme est unifiée   

je suis colombe ou porte-croix   

je suis la marche du roi   

où ma conscience-veille   

lance mon corps en orbite   

hors des yeux de la terre   

je poursuis le chemin   

guidé par l'étoile   

toujours présente au sein de la plus épaisse ténèbre.      

 

540