IMG_1893

 Sont faits pour s'aimer ces deux là   

 à la cantonade   

d'âme et de gargouillis du cœur   

s'échappent à petits jets de sang   

les ambages sans menottes   

d'ailes altières   

les passements de jambes   

des poètes nos frères   

nos pères nos fils   

l'accaparée aux cieux   

des calmes enfants de la vie simple.      


Passant   

ôte ton couvre-chef   

il y a là de bon aloi s
ous les humeurs automnales beaucoup de silence et d'amité.      
532