12 octobre 2019

Vivre noir mourir blanc

   Se ferme l'opercule du bulot    sur le sable    aux bulles savoneuses    caresse du temps qui passe    au creux des vagues lasses    valse lente      narines dilatées    conques marines ahanantes    la main effleure la levée des voiles    sous la vergue tendue    note métallique du piano    silence racé    sagace errance    d'avant la venue de l'ange    à... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]