DSC04970

 

D'opulents cumulus   

ont éclairé la nuit   

d'un fertile orage   

couperosé d'éclairs cinglants.      

 

 

De la lueur dans les tubulures   

à remonter le temps,   

au vestibule des outrages   

la nature est belle   

à qui sait regarder par la fenêtre   

en demi-saison   

d'automne approché   

à la sécheresse d'été   

faisant tapis de feuilles craquantes   

le sourire plein du partage.        

 

Le matin fût dispendieux de vitalité,   

les cloches de l'église se crurent à Pâques,   

les coqs s'égosillèrent,   

l'âne se mit à scier   

de son passe-partout rouillé   

la traîne de l'ombre,   

les tourterelles bénirent de leurs roucoulades   

un ciel enamouré de nuages rosissants,   

ô soleil !               

 

 

 

515