IMG_0881

Tel l'œil en écueil d'être   

trace où devenir   

ce qui est déjà là   

en soi   

si loin   

 

aux rives insensées   

de cette simplicité   

où se trouver   

si petit   

relié au tréfonds de l'univers   

par l'opercule   

le décollement d'avec le monde   

nous qui sommes le monde   

en instance.      

 

Bouger   

sentir   

ressentir   

la marque de l'évolution   

sur le gras des convenances   

laisser échapper   

en l'échancrure   

le rire des rencontres   

hors tout   

à la veillée   

de notre mort   

de notre naissance.      

 

A que le monde est beau   

au souffle des venues   

que le silence épelle   

en la soif des ridules   

sur le lac immense   

eaux primordiales   

de passage néanmoins   

que la main efface   

sitôt trace faites.      

 

Demeurez   

ne soyez pas de marbre   

aux veines figées   

sachez prendre les fils de lumière   

en bonne compagnie   

au hasard des arrivages   

carène des termes échus   

à la remontée des abysses   

au saut de vol à voile   

drapé dans la risée des embruns   

couteau refermé   

soc millésimé   

de l'éveil en soi.      

 

 

514