259-IMG_1136 TB

 Le soleil à fond les ballons   

le silence   

les arbres immobiles   

les compagnons du deuxième grattent le plancher   

la nuit fût lacunaire   

des rêves où je n'arrivai pas à suivre   

dans le stage il fallait faire des figures   

à pied et en vélo   

et que ce soit harmonieux   

je ne refusai rien   

j'essayai juste   

une fois j'ai même anticipé    

mais je me suis perdu   

" échec en rase campagne ".      

 

Les amis vont bientôt paraître   

ce matin ce sera jour de marché   

puis montée au col de Gilly   

à midi repas là-haut   

puis descente vers quatorze heures   

pour rencontrer la femme du photographe   

et visiter le musée d'histoire du Queyras   

enfin retour devant la télé pour le tour de France.      

 

Les sapins tissent la brume en lisière d'été   

des ustensiles de cuisine brillent   

devant le soleil qui claque des doigts   

le frigo ronronne.      

 

Jeter une pierre dans le rivière   

serait première mène   

au mille-bornes de la journée.      

 

Le laguiole posé entre ombre et lumière   

sur la nappe bleue du salon   

les mouches mâchouillent quelque nourriture   

sur les poils blancs de mes bras.      

 

Je serre d'un cran   

le candélabre des attentes   

au creux du faisceau des gerbes   

qu'il fallait lever   

fourche ferme   

vers le char des remontées   

pignon après pignon   

pour le grand paillou des moissons.      

 

 

510