06 juin 2019

Au profond du lac

     Au profond du lac    le noir    l'intime    l'appel du mystère.           Habituée des berges    la roseraie    clapote d'aise    résistant d'aller plus avant    au large des sourires    que le vent suscite    étrangement libre    devant la bête    aux lampées déraisonnables    creusant    mandibules sèches    la cupule où... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 07:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2019

Du dextre au senestre

    Du dextre au senestre    l'essuie-glace du regard    écarte le visible de l'invisible    sous le frisson de l'écir.           De potelés nuages ponctuent    de leurs sourires lippus    la pensée des clarines    que l'écho accastille.         Monte enturbanné    d'effluves lacustres    le hasard vrai    de notre origine.          ... [Lire la suite]
Posté par regardauvergne à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2019

Au bistrot de Brion

    Au bistrot de Brion    il n'y a plus de mégots    juste des bouquins    et des mets aux herbes du Cézalier.           La pièce est sombre    l'agencement de bric et de broc    laisse entrer la lumière    par les fenêtres basses.         Dehors    entre l'ortie et la berce    la table à pédale    reçoit la liqueur.           323
Posté par regardauvergne à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2019

Musique de papier froissé

    Musique de papier froissé    sur l'étang ridé    entre l'archange et le murex    purpurine strangulation    aux cloches du dimanche      sans admonestation    les pissenlits plein le sac    en allant contre la berge    elle roulait sa pierre.         Un oiseau passa    échancrant d'un sourire    le sourcil des nuages.        322
Posté par regardauvergne à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2019

Ses grands yeux de mèche ardente

     Ecornée à ras la tête    ses grands yeux de mèche ardente    saillant de flèches terminales        elle dardait la vie    dans ces hautes terres que le vent modèle.           321    
Posté par regardauvergne à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]