Dscn3598 Gaël de dos partant sur une aire d'autoroute

 

Le poète ne se relit pas   

Il écrit   

Il ne revient jamais sur ses pas   

Il écoute l'agitation des foules.      

 

Il a compris à la fois tout et rien.         

 

Le grand détachement.      

 

L'expression poétique est peu réfléchie   

Mais elle réfléchit le monde extérieur.      

 

L'extérieur est un puits de mots   

De maux m - a - u - x   

Et la source des mots.      

 

Le poète ne sauve pas l'humanité   

Il essaye de se sauver   

Lui  

En ses contorsions existentielles   

Qui le dépassent un peu.      

 

Le poète est un psychisme   

Il est le metteur en  mots   

Des existences autres    

Présentes ou passées.   

 

Il est le vers et le fruit   

Et le bruit   

Et le verre et l'eau.      

 

118