IMG_5106

 

 Au début   

y'a l'accord.      

 

Puis seul   

assis par terre.      

 

Finir par se taire   

quand le vent vient.      

 

Et ça continue   

du sol au plafond.      

 

A se nourrir   

du vol des oiseaux.      

 

Petite main   

en partage des corps.      

 

Posée sur le chaud   

de la peau.      

 

Affleure la bonne odeur   

des fleurs.      

 

Ondines précieuses   

volent les papillons.      

 

Dans le clair de nos yeux   

le frais d'un matin frais.      

 

Pour écrire en dessus   

ce que lumière peut.     

 

Pour bâtir en dessous   

la source fabuleuse.       

 

Au hasard des virages   

la bougie luit.       

 

494